Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Actu-Alger

Alger-Centre

Attention à la girafe au 64, rue Larbi-Ben-M’hidi !

On marche dessus sans crier gare ni faire attention de la heurter à la tête ou de l’érafler du talon de nos souliers à son long cou ! Et de temps à autre, il se trouve aussi des voisins indélicats qui évacuent des gravats qu’ils entreposent sur l’une de ses pattes que la brave bête promène dans la cage d’escalier. Elle ? C’est le thème animalier de la girafe, œuvre des frères Tossut, originaires d’Italie, au début du siècle dernier ! Celle qui s’étale de tout son long cou sur la s’qifa de l’immeuble 64 de la rue Larbi-Ben-M’hidi. Il gît là, l’animal, sur un fragile tapis de mosaïque tout en couleur, qu’il importe de protéger et pourquoi pas classer monument national. Certes, elle a eu sa “toilette” de printemps au même titre que l’immeuble qui fut conforté par l’APC d’Alger-Centre ! Mais est-ce suffisant ? Apparemment non. De peur qu’il soit probable que la mosaïque ne s’en aille un jour ou l’autre en morceaux sous les claquettes de talons. Et là, c’est la rue Larbi-Ben-M’hidi qui sera amputée de son histoire, celle de la girafe que nous n’avons pas su garder, et c’est triste !

L. N.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER