Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Actu-Alger

La cérémonie d’installation a eu lieu à Bab j’did

Colonel Serhoud Smaïl, nouveau patron de la gendarmerie à Alger

Le général Belksir Ghali, chef  du  groupement régional Centre de la Gendarmerie nationale, a procédé avant-hier à l’installation du nouveau chef du groupement territorial de la Gendarmerie nationale de la wilaya d’Alger, en l’occurrence le colonel Serhoud Smail. Outre la présence des autorités militaires à la cérémonie d’installation qui s’est déroulée au siège du groupement d’Alger à Bab J’did, il y avait également la présence des autorités civiles et judiciaires d’Alger. Dans son allocution, le général Belksir a insisté sur le rôle et les missions du corps de la Gendarmerie nationale, notamment en matière de sécurité des biens et des personnes dans la capitale du pays. Au demeurant, le général Belksir a réitéré son soutien et sa disponibilité pour le nouveau responsable de ce corps  à Alger, de façon à atteindre les objectifs assignés en matière de sécurité dans la première wilaya du pays. Pour cela, la Gendarmerie nationale ne lésinera sur aucun moyen mis en œuvre dans la poursuite de la lutte contre la criminalité sous ses différentes formes, et ce, en collaboration avec la justice, l’administration  et les services de sécurité. Pour sa part, le colonel Serhoud Smaïl, le nouveau patron de la gendarmerie à Alger, s’est engagé lors de son intervention à ne ménager aucun effort pour préserver l’image de cette institution, avec l’application stricte des lois de la République. Les droits de l’homme ne sont pas en reste, puisque le tribun envisage également de veiller à la protection des libertés individuelles et collectives, selon les orientations de ses responsables hiérarchiques. “Je ferai tout pour être à la hauteur  de la confiance qui a été placée en ma personne.”
Avant de conclure, le nouveau commandant du groupement d’Alger a souligné qu’une coordination constante avec les autorités militaires, administratives et judiciaires  demeure une priorité dans la lutte contre la criminalité. Rappelons enfin que le colonel Serhoud Smaïl occupait les mêmes fonctions à Annaba.

H. H.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER