Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Actu-Alger

Réda Alim, trésorier de la Société Algérienne d’Orthodontie, à Liberté

“La SAO participe activement à la formation continue des praticiens”

© D.R.

Liberté : Vous organiserez ce samedi 10 décembre le 5e congrès de la société savante d'orthodontie, quels sont les objectifs assignés à cette nouvelle édition ?
Dr Réda Alim : Il faut savoir que la particularité de cette édition, la cinquième, abordera un volet particulier de notre spécialité, puisqu’il s’agit de débattre des limites de notre pratique. L’orthodontie est une spécialité d’excellence qui évolue au rythme des technologies nouvelles. Elle exige de ce fait une rigueur scientifique ainsi qu’une actualisation permanente des connaissances.
Depuis ces 10 dernières années, plusieurs techniques ont vu le jour, elles apportent, certes, un plus à notre pratique mais ne constituent pas une solution à tous nos problèmes. Nos résultats thérapeutiques s’en ressentent, ils sont dans la majeure partie du temps très satisfaisants, mais quelques rares fois irrecevables. Par le choix de ce thème, nous souhaitons sensibiliser les praticiens à ce point essentiel, tout en mettant l’accent sur les limites et dangers d’une orthodontie mal conduite, aux conséquences désastreuses.

Pouvez-vous dresser aux lecteurs de Liberté un petit bilan d'activité depuis la création de votre société savante, notamment en matière de formation et d’actualisation des connaissances des praticiens ?
Notre jeune société en est à son 5e congrès. Il importe de savoir que nous avons passé en revue depuis 2012 des thèmes très variés, allant de la prise en charge de l’enfant en orthodontie à des sujets plus spécialisés. Ces rencontres nous permettent d’échanger nos expériences, de partager nos connaissances et d’améliorer notre pratique. Nous réunissons chaque année environ 300 participants venus de tout le territoire national. Nous envisageons d’organiser dans un futur proche des ateliers pratiques. C’est dire que notre société participe activement à la formation continue des praticiens. La participation de conférenciers nationaux mais surtout internationaux permet à nos confrères, passionnés d’orthodontie, une réelle mise au diapason et à moindre coût. Nous continuerons notre mission dans ce sens, je l’espère, avec autant d’engagement et d’investissement et ce pour le bien de nos patients.

Est-ce que les résultats de ces rencontres ont un impact direct sur les patients et les citoyens ?
Bien évidemment ! L’orthodontie est une spécialité qui gagne du terrain auprès de la population locale, même dans les régions les plus éloignées.
Les Algériens plus soucieux de leur apparence et de leur esthétique sont très demandeurs de traitements d’orthodontie. Ils arrivent à nos consultations armés d’informations, récupérées des réseaux sociaux et des médias. Nous avons, en qualité de praticiens spécialistes, tout intérêt à mettre à jour nos connaissances, afin de dispenser à nos patients des soins de qualité aux normes internationales. Le congrès annuel de la SAO est vécu par la communauté scientifique comme une véritable bouffée d’oxygène, cette rencontre est une occasion unique pour tous les praticiens, orthodontistes ou autres, de se rencontrer et de débattre autour de sujets qui les passionnent et ce pour le bien de nos concitoyens.
 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER