Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Actu-Alger

Journée nationale de la presse

La sûreté de la daïra d’El-Harrach honore des journalistes

La Sûreté de la wilaya d’Alger a organisé, jeudi dernier au siège de l’état-major de Bab-Ezzouar, une réception grandiose en l’honneur de ses cadres retraités.
Cette cérémonie, à laquelle ont pris part des cadres de la DGSN et des personnalités historiques, se voulait une halte et une opportunité pour rendre hommage aux valeureux chouhada tombés au champ d’honneur pour l’indépendance de l’Algérie.
Bien avant la remise de cadeaux symboliques à une trentaine d’invités par les représentants du chef de la sûreté de wilaya d’Alger, Noureddine Berrachedi, le responsable de la communication de cet organisme, Mouloud Ibazatene, a rendu un vibrant hommage au doyen des 13 cellules d’écoute et de l’action préventive (CEAP), en l’occurrence Farid Nissas, parti en retraite. Un moment d’émotion suivi par des témoignages de l’assistance.
Durant la matinée de la même journée, la Sûreté de la daïra d’El-Harrach a honoré la presse nationale lors d’une cérémonie organisée par la CEAP. Lors de son allocution, le chef de sûreté de la daïra d’El-Harrach, Nasser-Eddine Ben Ahmadou, a rendu un vibrant hommage aux journalistes, non sans souligner “l’esprit de coopération qui prévaut toujours entre les journalistes et la police pour informer l’opinion publique”.
Des attestations honorifiques ont été décernées à la fin de la cérémonie aux membres de la presse nationale.


F. B.

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER