Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Actu-Alger

Alger-centre

Les “parkingueurs” légaux sont là

Il y a de la “parkinité” dans l’air pas du tout clair d’Alger-centre, à la faveur de l’octroi d’autorisations légales aux “parkingueurs”, pour qu’ils soient dans la “légalité” dans l’extorsion de la dîme au droit de stationnement. C’est le cas des “parkingueurs” de la rue Larbi-Ben M’hidi, à qui il est offert également trois citernes remplies d’eau pour qu’ils refroidissent l’ardeur des automobilistes les plus récalcitrants à s’acquitter de l’imposition au stationnement. À ce titre, s’il n’est plus toléré d’empiéter d’un pneu sur le trottoir du passant, en revanche, il est loisible à ces “parkingueurs” de rançonner l’automobiliste sous le sceau de la légitimité. Sept ! Comme “Le clan des sept” des livres d’aventures de  la collection verte, l’automobiliste se hasardera à l’aventure dès qu’il franchit le pneu des sept parkings inventoriés sur l’ancienne rue d’Isly. C’est triste de la manière d’encourager “l’aumône” aux jeunes partisans du moindre effort, au  lieu de favoriser l’emploi décent et créateur de richesses.

L. N.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER