Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Actu-Alger

Investissement à Alger

Plus de 140 projets approuvés

Cent quarante-quatre projets d'investissement dans différents segments industriels ont été approuvés entre 2012 et 2016, pour un montant global de 579,02 milliards de dinars algériens. Parmi ces 144 projets approuvés figurent les 36 projets concernent le pôle pharmaceutique et biotechnologique de la nouvelle ville de Sidi Abdellah, a précisé M. Hamou Benabdellah directeur de l'industrie et des mines de la wilaya d'Alger cité par l’APS. Lesquels projets ont permis la création de 22 811 postes de travail. 65 projets concernent les services avec la création de 11 130 postes de travail), 45 le secteur de l'industrie avec 4 155 postes de travail, 24 le secteur du tourisme et la création de 5 038 postes de travail et le 4 les nouvelles technologies de l'information et de la communication (TIC) avec 455 postes de travail. 27 dossiers d'investissement ont reçu l'approbation de financement dans le domaine des petites et moyennes entreprises (PME) pour un montant global de 839 021290 DA, induisant 390 postes de travail au niveau du Fonds de garantie des crédits (Fgar). Par ailleurs, il a été examiné 14 dossiers relatifs à l'approbation du système CKD/SKD notamment en matière de production et d'assemblage de produits électroniques et matériels informatiques, la fabrication des véhicules industriels et équipements de transport, élevant ainsi le nombre de dossiers approuvés à 55. En outre, le directeur de l’industrie a rappelé le projet du centre de facilitation, dans la commune d'El-Mohammadia qui entrera en service durant le premier trimestre 2017, le projet d'aménagement et de modernisation du quartier des affaires de Bab Ezzouar et le projet d'aménagement et de réhabilitation de la zone industrielle de Rouiba et Reghaïa. Des bureaux d'études ont été sélectionnés pour ces deux derniers projets et les études ont débuté durant le mois en cours.

A. A.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER