Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Actualité foot Lundi, 18 Février 2013 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

Joueurs algériens à l’étranger

Brahimi rejoue enfin

Par : Fares R

Une fois de plus, Yacine Brahimi a débuté la rencontre de son équipe Granada FC face à l’ogre barcelonais sur le banc des remplaçants pour le compte de la 24e journée de la Liga. Une situation que vit la nouvelle recrue des Verts depuis déjà presque un mois, soit depuis la rencontre contre Rayo Valecano comptant pour la 20e journée disputée le 19 janvier dernier, au cours de laquelle il a participé pour la dernière fois. Au fait, l’ancien joueur du Stade de Reims n’a plus fait d’apparition depuis la prise en main de la barre technique par Lucas Alcaraz, qui a remplacé Juan Anquela. Pourtant, son nouvel entraîneur a avoué au cours d’une émission diffusée sur Bein Sport qu’il compte beaucoup sur Brahimi.
Toutefois sur le terrain, le joueur, qui était sur une belle série de matches en tant que titulaire avec pas mal de temps de jeu dans les jambes, a été stoppé net sur sa lancée. Il a fallu attendre le dernier quart d’heure du match et l’ultime changement de son équipe pour le voir faire son entrée, au moment où les carottes été presque déjà cuites, puisque son équipe était menée au score par deux buts signés Lionel Messi, après avoir mené au score dès la 26’ de jeu. On retiendra notamment une action en fin de rencontre où il avait de peu raté l’égalisation après un bon travail en duo avec l’un de ses équipiers. Par ailleurs, c’est pratiquement le même sort réservé à l’autre international algérien de Granada, en l’occurrence Hassène Yebda, qui ne fait plus partie des joueurs convoqués depuis quelques matches, au moment où il entretenait l’espoir de rebondir et de retrouver ses sensations après une longue absence due à une blessure qui l’a éloigné des terrains durant plusieurs mois.

Mesbah, la résurrection !
En ouverture de la 25e journée du Calcio, le Milan AC recevait le FC Parme au stade Giuseppe-Meazza. Un match spécial pour l’international algérien Djamel Mesbah qui affrontait à l’occasion son ancien club milanais qu’il a quitté au mercato hivernal. Après avoir joué un petit quart d’heure pour son baptême du feu avec le club parmesan lors de la dernière sortie de son équipe face à Genoa (0-0), Mesbah a été cette fois-ci titularisé par son coach Roberto Donadoni. Présent dans les duels avec parfois quelques tentatives au niveau de son couloir, Mesbah a été crédité d’une bonne prestation qui a permis aux Rosseneri de remporter le match  (2-1).
Par ailleurs, l’autre international algérien de Parme, Ishak Belfodil, a fait son apparition à la 71’ à la place d’Amauri. Aligné  pour donner un peu plus de jus à l’attaque au moment où son équipe était menée au score par un but à zéro, Belfodil n’a pas pu faire grand-chose devant une équipe milanaise qui défendait bec et ongles son maigre acquis, avant que Balotelli ne crucifie le portier de Parme sur un coup franc direct, en ajoutant un second but, scellant du coup la victoire de son team.
A la fin de la rencontre, Parme réussit à réduire la marque par Sansone sur une action dans laquelle Belfodil était impliqué. Cela dit, en attendant le reste des rencontres de cette 25e journée de la Serie A, le FC Parme s’est retrouvé dans la seconde moitié du classement, ce qui complique un peu plus la tâche des Parmesans dans leur quête de finir la saison dans une place qualificative à l’Europa League de la prochaine saison.

Ça se complique pour M’bolhi

Les jours se suivent et se ressemblent pour Raïs M’bolhi et son équipe, le GFC Ajaccio, qui continuent de manger leur pain noir. En effet, l’équipe entraînée par l’ex-sélectionneur national Jean-Michel Cavalli a été défaite avant-hier soir dans son fief par Nîmes pour le compte de la 25e journée de Ligue 2 (2-3). C’est la troisième défaite en autant de matchs pour l’équipe du portier algérien, qui a encaissé sept buts durant ces trois sorties auxquelles il a pris part depuis son retour d’Afrique du Sud où il avait participé avec les Verts à la CAN 2013. Une série de mauvais résultats qui complique la mission des Corses pour le restant du parcours, eux qui sont désormais dans une position de relégables, puisqu’ils occupent l’avant-dernière place au classement, à six longueurs du premier non relégable. Dans la même soirée, Walid Mesloub, qui ne désespère pas de revenir chez les Verts, a sorti un grand match à l’occasion de la rencontre qui a opposé son équipe Le Havre à Angers. La partie s’étant soldée par une victoire étriquée des Havrais par deux buts à un.

Encore un faux pas pour Guedioura
Défait à Bristol (2-0), Nottingham Forest et Adlène Guedioura accueillaient avant-hier l’équipe de Bolton dans le cadre de la 32e journée de la Championship. Condamné à renouer avec le succès pour en finir avec la série de quatre défaites consécutives, les Reds débutèrent le match très fort. Cependant, il a fallu attendre la seconde mi-temps pour voir les locaux arriver au but de leurs vis-à-vis du jour.
Croyant avoir fait le plus dur en ouvrant la marque, les locaux reviennent d’un cran en arrière pour tenter de préserver leur maigre avantage. Ce dont profiteront les visiteurs qui parviennent à remettre les pendules à l’heure à l’approche du dernier quart d’heure de la rencontre. Le match se termine finalement par ce score de parité.
Une nouvelle contre-performance qui met définitivement Forest hors course pour une place de barragiste. Notons par ailleurs que l’autre international algérien de la Championship, Salim Kerkar, n’a pas été retenu pour le match de son équipe Charlton Athletic défait à Hull City par la plus petite des marges. 

Lacen remplaçant face à Celta Vigo
Etrillé par l’ogre barcelonais lors de la précédente journée (6-1), Lacen et son équipe Getafe devaient réagir à l’occasion de la venue de Celta Vigo pour le compte de la 24e journée de la Liga. Titulaire lors de cette fameuse défaite, le capitaine des Verts a débuté cette fois le match sur le banc des remplaçants.
Il a fallu attendre les 20 dernières minutes de la rencontre pour le voir faire son apparition sur le terrain, visiblement pour apporter du soutien dans l’entre jeu de son équipe qui avait fait l’essentiel durant le premier half en inscrivant trois buts. Une mission qu’il a bien accomplie, puisque son équipe est parvenue à garder l’avantage jusqu’au coup de sifflet final.
Cela dit, en dépit de ce succès, les partenaires de l’international algérien restent très loin d’une place qualificative à l’Europa League, du moment qu’ils pointent dans la seconde moitié du classement de la Liga, bien loin du haut du tableau.

Confiance renouvelée à Ghezzal
Après avoir effectué son retour à la compétition lors du précédent match de son équipe face à l’équipe de Varese (0-1), Abdelkader Ghezzal a été une nouvelle fois titularisé pour la réception de Crotone, dans le cadre de la 26e journée de la Serie B. Toutefois, l’international algérien n’est pas allé au terme de la rencontre, puisqu’il a dû céder sa place à une vingtaine de minutes de la fin de la rencontre qui s’est soldée par un score vierge. Une nouvelle contre-performance pour Bari qui doit sortir le grand jeu durant cette seconde moitié du championnat de la Serie B pour éviter le purgatoire, d’autant plus que l’équipe dirigée par Vincenzo Torrente n’a qu’un petit point d’avance sur le premier relégable, Novara.


Kadir et l’OM ont souffert face à Valenciennes
Titularisé lors du dernier déplacement de l’OM chez Evian TG, Foued Kadir, qui a participé l’intégralité de cette rencontre a été une nouvelle fois sur la liste de l’équipe type phocéenne, qui affrontait avant-hier, pour le compte de la 25e journée de Ligue 1, Valenciennes, qui n’est autre que son ancien club employeur. Toutefois, il n’est pas allé cette fois-ci au terme de la rencontre, puisqu’il a été remplacé par Amalfitano. Auteur d’une honorable prestation, l’international algérien et ses coéquipiers qui avaient pourtant dominé durant pratiquement la majeure parte de la rencontre ont dû attendre le temps additionnel pour trouver le chemin des filets. Une victoire dans la douleur certes, mais qui permet aux Marseillais de rester aux aguets du leader parisien qu’ils vont défier lors de la prochaine journée au Parc des Princes dans un chaud et décisif classico.

Mostefa et Ajaccio sur leur lancée
Mehdi Mostefa a repris sa place de titulaire dans le onze d’Ajaccio, à l’occasion du match ayant opposé avant-hier soir son équipe en déplacement chez Brest, dans le cadre de la 25e journée de Ligue 1. Après avoir effectué de brèves apparitions lors des deux précédentes sorties de son team face à l’OL puis Bordeaux, le joueur polyvalent des Verts semble retrouver la confiance de son coach après son retour d’Afrique du Sud où il avait participé avec la sélection algérienne de football a la CAN 2013.
Auteur d’une bonne prestation, notamment dans la récupération, Mostefa qui a participé à l’intégralité du match est parvenu avec son équipe à arracher un bon point du match nul de Brest qui leur permet de s’extirper de la zone dangereuse, puisque l’ACA occupe désormais la 13e place au classement général, à six longueurs d’avance sur le premier relégable (Evian TG). Au cours de la même soirée par ailleurs, Fethi Harek, le pensionnaire de Bastia, a concédé une défaite surprise devant Nice, par la plus petite des marges.

Belaïli et Antar défaits à Zarzis

Antar Yahia et l’Espérance de Tunis sont tombés avant-hier à Zarzis, face à l’équipe locale, par la plus petite des marges, dans une rencontre en ouverture de la 9e journée du championnat Ligue 1 (Poule A). Restant sur une victoire difficile face à l’Olympique de Béja au cours de laquelle s’est distingué notamment l’autre international algérien Youssef Belaïli (2-1), les Espérantistes n’ont pas pu enchaîner un autre bon résultat, ce qui fait du reste les affaires de leur poursuivant direct, le Club Africain de Abdelmoumen Djabou, lequel est certes à quatre points derrière, mais qui cumule deux matches en retard. Notons que les deux internationaux algériens de l’EST ont disputé l’intégralité de la rencontre. Pour ce qui est du cas de Khaled Lemmouchia, celui-ci n’a pas été une nouvelle fois retenu par le coach clubiste Nabil Kouki pour le match d’hier face à la Jeunesse sportive kaïraouanaise.


F. R.

 
DIlem
DILEM DU 30 OCTOBRE 2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

LIBERTE MOBILE
Voir toute La rubrique

Dernières infos