Scroll To Top

Foot / Actualité foot

Actualité foot

C’est la rentrée des classes !

C’est enfin la reprise des entraînements au club phare des Bibans. Après avoir presque terminé le recrutement avec l’engagement entre autres d’un nouvel entraîneur, à savoir Rachid Belhout, les Bordjis se sont mis au travail en débutant depuis avant-hier la préparation d’intersaison qui sera scindée en deux parties.
Une première étape qui aura lieu à Bordj Bou-Arréridj et une seconde partie qui sera faite à Aïn Draham en Tunisie, avec au menu plusieurs joutes amicales.
Par ailleurs, comme annoncé, Karim Yaya a finalement officialisé sa venue chez les Tigres des Bibans. Bien que le club soit interdit de recrutement en attendant qu’il règle ses problèmes financiers avec certains de ses anciens joueurs, la formation phare des Bibans continue d’engager certains éléments pouvant apporter le plus escompté à son effectif en vue de l’exercice prochain. Après Belmahi, Charef, Benkhodja, Maâmeri et Ferhat, ce fut au tour de Yaya, le désormais ex-joueur de l’USM El-Harrach, de s’engager avec le CABBA. En effet, après avoir négocieé avec le MCO puis le MCEE, l’attaquant international tchadien a fini par accepter l’offre qui lui a été faite pour le numéro un du club bordjien, Moussa Merzougui. “Pour tout vous dire, tout s’est passé très vite avec les dirigeants du CABBA”, nous a dit Yaya, lequel a ajouté que le discours du premier responsable du club l’a convaincu. “Si c’était pour l’argent, j’aurais signé dans d’autres clubs qui m’ont fait des propositions plus intéressantes. Cependant, j’ai privilégié l’aspect sportif dans les négociations que j’ai entreprises avec les clubs qui ont demandé mes services. A ce titre, je pense que le CABBA m’offre la possibilité de progresser et d’avoir plus de temps de jeu. Et puis, j’avoue que la confiance qui a été placée en moi m’a encouragé également à signer dans le club de BBA. Tout ce que je peux vous dire, c’est que je compte faire de mon mieux pour être à la hauteur de la confiance des dirigeants, du staff technique et des supporters”, a ajouté Yaya.
Au CABBA, on compte beaucoup sur ce joueur, après la libération de certains joueurs, à l’instar de Belkheïr ou Belguerfi lors du mercato hivernal. Pour ce qui est de la lettre de libération de Yaya, nous avons appris qu’elle sera incessamment acquise, après que le président harrachi a accepté le montant qui lui a été proposé par la direction du club de BBA.
Ainsi, Karim Yaya devient le second joueur étranger de l’effectif du CABBA de la saison 2013-2014, en compagnie du Tunisien Majdi Mosrati, qui devrait renouveler son contrat après sa récente rencontre avec les dirigeants. Notons que le CABBA pourrait bien engager un troisième ex-joueur ententiste, en l’occurrence Adel Lakhdari, avec lequel les pourparlers sont à un stade avancé.
Il pourrait ainsi emboîter le pas à Karim Maâmeri et au gardien de but Nassim Benkhodja qui se sont engagés, il y a une semaine, avec le club des Bibans, tout comme Charef (ex-ESM), Belmahi (ex-USMB), Ferhat (ex-CSC) et Yaya (ex-USMH).


F. R.