Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Actualité foot

Moussaoui interdit d’accès au siège de la SSA Le Doyen

Ghrib perd encore un soutien

Il semble que les choses commencent à bouger au sein de la SSA Le Doyen. Chaque jour, Omar Ghrib voit ses soutiens s’effondrer. Après avoir perdu celui qui tirait les ficelles au sein de la compagnie pétrolière, puis le message virulent des supporters lors de la rencontre du MCA pour le compte de la Coupe de la CAF, voilà que l’un de ses hommes de confiance se voit interdit d’approcher le siège du club. En effet, nous avons appris d’une source sûre qu’une note de service a été présentée interdisant à l’ancien directeur financier, Moussaoui, l’accès au siège de la SSA le Doyen. Ce dernier, qui a été limogé par Sonatrach suite à des anomalies dans le rapport financier, s’est vu offrir un contrat de travail au sein de la SSA le Doyen, établi par Omar Ghrib “pour services rendus”, affirme-t-on. Ghrib, qui voulait intégrer Moussaoui dans l’administration, s’est vu refuser ce renfort, surtout que le concerné a été limogé par les responsables du principal pourvoyeur de fonds de la société sportive. Ghrib se voit de plus en plus ligoté, mais fait dans la résistance en clamant haut et fort que tout ce qui se fait contre lui est une machination orchestrée par ceux qui ne veulent pas voir le club grandir. Ghrib, qui misait sur beaucoup de paramètres en sa faveur un certain temps, risque avec la perte de vitesse de l’équipe de se retrouver sous la menace d’une réelle mise à l’écart de la part des responsables de Sonatrach. Le seul appui qu’il possède en ce moment, ce sont ses soutiens financiers opaques. Ghrib essaye de courber l’échine et se comporter comme le seul maître à bord… en attendant que la tempête passe. Mais cette fois, le vent semble avoir changé de direction.

Malik A.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER