Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Actualité foot

MCA : Incapable de battre une équipe en infériorité numérique

Hisser le niveau de jeu face au CRB et au CA

©Archives Liberté

Grosse désillusion dans le camp du Mouloudia d’Alger à la fin de la rencontre ayant opposé le MC Alger à l’ES Sétif, samedi dernier, pour le compte de la 2e journée du championnat de Ligue 1. Les Vert et Rouge ont tout simplement raté une belle occasion de rejoindre le CR Belouizdad à la première place du classement et entrevoir la prochaine sortie face à cet adversaire dans de meilleures conditions psychologiques. Le Mouloudia avait pourtant le match en main et pouvait largement aspirer à une victoire et prendre une revanche sur son adversaire du jour. Finalement, l’équipe a été piégée en encaissant un but «bête», alors qu’elle était en supériorité numérique.
Les Algérois ont confirmé leur «complexe» devant cette équipe sétifienne, qui n’a, pourtant, rien fait durant le match et peut s’estimer heureuse d’avoir réussi à repartir à Aïn El-Fouara avec un point. Les Ententistes ont fait mieux que de tenir pendant plus d’une heure en infériorité numérique puisqu’ils sont parvenus à égaliser, ce qui prouve que le MCA est loin d’être prêt pour le championnat ou encore pour le quart de finale de la Coupe de la CAF qui se profile à l’horizon. «Après une bonne première mi-temps où nous avons réussi à prendre l’avantage, nous n’avons pas pu maintenir le rythme. Nous étions complètement à côté du sujet en seconde période. Certains pensent que c’est facile de jouer contre une équipe à 10. Cette situation de jeu a déstabilisé mes joueurs qui ont pensé que le match était acquis, surtout que notre équipe menait au score. Nous sommes en progression, mais je ne suis pas satisfait du résultat. Nous avons perdu deux points, mais c’est un match qui va nous servir. Maintenant, il faut l’oublier car nous avons un derby difficile à négocier face au CRB avant de passer à la Coupe d’Afrique et notre match face au Club Africain», nous a déclaré le coach.  Pour le match face au Chabab, l’équipe a effectué, hier matin, une séance de décrassage avec un groupe au complet. Il y a eu le retour de Hachoud et Boudebouda, mais Aouedj, le meilleur Mouloudéen face à l’ESS, sera absent face au CRB.
Le joueur a passé des examens qui n’ont, certes, rien décelé de grave, mais l’enfant d’El-Bahia aura besoin d’un repos. Le MCA risque aussi de se voir privé d’un autre élément important puisque le gardien de but, Chaouchi, avait écopé d’un avertissement pour contestation à la fin du match. Le Mouloudia d’Alger veut absolument remporter le derby face au Chabab afin de rester en contact avec le haut du tableau, mais aussi pour préparer le match aller des quarts de finale de la Coupe de la CAF, prévu samedi prochain face au Club Africain au stade du 5-Juillet. Mais pour réussir ces deux importantes sorties, la bande à Casoni est appelée à hisser son niveau de jeu. À signaler que les deux prochains adversaires du Doyen connaissent des fortunes diverses. Si le CRB a le vent en poupe et occupe la place de leader du championnat de Ligue 1, le Club Africain, adversaire du MC Alger en Coupe de la CAF, est en mauvaise passe. Samedi dernier et pour le compte de la 4e journée du championnat tunisien, l’équipe de Bab Jdid s'est inclinée face à la JS Kairouan (1-0).
Le but de la rencontre a été inscrit par Christopher Mendouga, un joueur qui avait effectué un passage au Mouloudia d’Alger en 2015. C'est la deuxième défaite consécutive des partenaires de l’international algérien Ibrahim Chenihi après celle concédée à domicile
face au Stade Tunisien, qui confirme les difficultés du Club Africain en ce début de saison, notamment depuis la nomination de Marco Simone à la barre technique de l’équipe tunisoise.
Cette dernière pointe à la 7e place avec quatre points, à huit unités du leader, l’ES Tunis, auteur d’un carton plein avec quatre victoires en autant de matches.

M. A.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER