Foot / Actualité foot

Arbitrage

Koussa réinstallé à la tête de la commission fédérale

Parmi les décisions prises lors de la réunion du bureau fédéral figure la réinstallation de Koussa à la tête de la commission d’arbitrage. La décision a été entérinée hier lors des travaux du bureau fédéral. Le retour de Koussa aux affaires de l’arbitrage intervient quelques mois après son limogeage de cette structure après un désaccord avec le président de la FAF, Kheïreddine Zetchi, à propos de la gestion du volet désignation des arbitres confiée à Amalou. L’on se rappelle que le premier responsable de la FAF avait mis fin aux fonctions de Messaoud Koussa à la tête de la commission fédérale de l’arbitrage “compte tenu de son attitude et de ses déclarations à la presse, constituant une atteinte à l’obligation de réserve de tout membre du bureau fédéral à l’égard de la Fédération algérienne de football”, avait rapporté la FAF dans son communiqué. Quelques semaines plus tard, Zetchi avait déclaré : “Je suis le président et, parfois, il faut être responsable et prendre des décisions. Donc, j’ai pris la décision moi-même d’écarter Messaoud Koussa de la commission fédérale d’arbitrage. En tant que président de la CFA, il était astreint à l’obligation de réserve. Mais lui a préféré enfreindre cette obligation de réserve. Du coup, j’ai pris la décision de l’écarter. Les règlements sont très clairs, celui qui transgresse l’obligation de réserve encourt de très lourdes sanctions. Je peux même vous dire qu’il peut être révoqué.”

N. T.