Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Actualité foot

CRB : Mebarakou et Seguer intéressent le Chabab

Le coach tunisien Koki en pole position

Ayant assuré jusque-là les services de quatre joueurs après la résiliation du contrat de Zenasni (USMBA), à savoir le milieu défensif du CA Batna, Hocine Salmi, Labani de l’USMBA et les deux joueurs émigrés en l'occurrence Merouane Benarama (22 ans) et Wahid Bouraoui (20 ans), la direction de Belouizdad poursuit son opération de recrutement. Ainsi, on croit savoir que le président Mohamed Bouhafs a contacté officiellement les deux joueurs du Mouloudia d’Alger, Zidane Mebarakou et Mohamed Seguer. Si pour le défenseur mouloudéen son départ du MCA semble se préciser, surtout que Mouassa ne compte pas le garder dans son effectif pour la saison prochaine, la situation de Seguer est plus compliquée.
Ce dernier est encore lié au MCA pour une année, et même s’il n’a pas beaucoup joué cette saison, le coach mouloudéen ne compte pas se séparer de lui, surtout que le Mouloudia compte mettre le paquet sur la Coupe de la CAF et a donc besoin de tous ses atouts offensifs. En outre, le gardien Boukacem va officiellement quitter le club. De ce fait, les responsables du Chabab sont à la recherche d’un gardien de but pour le remplacer, et il semblerait que la piste de l’ex- gardien du Mouloudia, Jonathan, tient la route.
Par ailleurs, concernant l’identité du nouvel entraîneur du CRB, la piste étrangère a été réactivée, surtout après le départ d’Abdelhak Benchikha qui a refusé de travailler au CRB après avoir donné son accord dans un premier temps aux dirigeants du Chabab. En effet, Bouhafs a contacté officiellement deux entraîneurs tunisiens, à savoir Illil et Nabil Koki. Mais le deuxième nommé est plus proche de driver le Chabab. Il faut dire que Nabil Koki intéresse fortement Bouhafs, surtout que l’ex-coach du Club Africain a déjà travaillé en Algérie. Il était en effet à la tête du CA Bordj Bou-Arréridj. Il connaît donc très bien le football algérien et pourrait constituer le successeur de Badou Zaki.


S. M.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER