Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Actualité foot

Le BF propose un rééquilibrage des groupes du championnat amateur

Les statuts de la FAF bafoués

À l’occasion d’une réunion extraordinaire du  bureau fédéral tenue, hier, la FAF a décidé, contre toute attente, d’un rééquilibrage des groupes du championnat amateur (est-ouest et centre) à compter de la saison 2017/2018. “Deux formules ont été proposées pour harmoniser les groupes : soit faire accéder le deuxième classé à l’issue de la saison 2016/2017, soit repêcher le meilleur classé parmi les équipes qui ont rétrogradé. Le bureau fédéral a décidé à l’unanimité d’associer les Ligues régionales dans le choix de la formule appropriée pour harmoniser les groupes. La formule choisie sera communiquée lors du prochain bureau fédéral élargi aux présidents des ligues prévu le 26 juillet au Centre technique nationale de Sidi Moussa”, note le communiqué de la FAF. Et d’ajouter que “les clubs qui ne se sont pas engagés la saison dernière ne réintégreront pas la division où ils ont évolué au cours de la saison 2015/2016”. En vérité, ce que la FAF appelle rééquilibrage des groupes, n’est plus ni moins qu’un changement de système de compétition déguisé imposé par des parties occultes dont le but est de sauver leurs clubs favoris. Or, selon l’article 23 des statuts de la FAF, un changement de système de compétition doit impérativement avoir par l’aval de l’assemblée générale de la FAF, sur proposition du bureau fédéral. Selon ces statuts, aucun changement de système de compétition ne peut intervenir moins d’une année au minimum avant  sa mise en application. C'est-à-dire que ce rééquilibrage évoqué par la FAF doit non seulement être adopté au préalable par  l’AG de la FAF mais il ne peut être appliqué que pour la saison 2018-2019 afin que tous les clubs soient avisés à l’avance des conditions d’accession et de rétrogradation. Le BF commet donc sciemment une entorse aux statuts de la FAF.
Affaire à suivre !   

                                                                                                        
S. L. 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER