Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Actualité foot

Du bon et du moins bon face au CSC

Madoui : “J’espère récupérer tous mes joueurs avant le MCO”

L’Entente de Sétif a disputé avant-hier au stade du 8-Mai-1945 de Sétif son troisième match amical depuis le début de la trêve en affrontant le CSC. Après avoir donné la réplique à l’Ittihad Tripoli puis à l’ES Métlaoui lors du stage de préparation qui a eu lieu à Sousse en Tunisie.
Les partenaires de Ryad Kenniche ont affronté samedi les Sanafir dans un test fort intéressant à plus d’un titre pour les deux équipes en vue de la reprise du championnat prévue pour le 6 mai prochain.
La partie s’est soldée par un succès des locaux sur un score de 3 buts à 2.  Face à une équipe constantinoise qui est en train de se préparer dans l’optique de sauver sa peau de la relégation, les Sétifiens ont eu ce qu’ils voulaient à travers ce match, à savoir affronter un adversaire en mesure de leur créer des situations difficiles. C’est d’ailleurs un scénario idéal auquel ils vont faire face notamment durant le premier half où l’équipe dirigée par le coach Abdelkader Amrani avait réussi à prendre l’avantage grâce à un but de Rebbih.
Une réalisation qui a animé les débats entre les joueurs des deux camps et même sur la ligne de touche où les entraîneurs des deux camps n’ont pas cessé de donner des consignes à leurs joueurs.
Il aura fallu attendre la fin du premier half pour voir les locaux revenir au score par Rebiaï. C’est en seconde mi-temps et après des changements opérés dans les deux équipes, qu’on assiste à la seconde réalisation des visiteurs par le biais de Bezzaz sur un coup franc direct. Dans le dernier quart d’heure du match, les Noir et Blanc mettent un pressing terrible sur l’arrière-garde des Sanafir et parviennent d’abord à égaliser par Djabou sur penalty avant que Lamri ne surprenne tout le monde en inscrivant le but de la victoire pour son équipe. “Cela a été un test très bénéfique pour nous. Nous avons joué devant une bonne équipe du CSC. C’est ce que nous cherchions à travers cette joute”, nous a déclaré le coach Madoui à la fin de la rencontre qui lui a permis de faire jouer le maximum de joueurs, et ce, en dépit de la défection de plusieurs éléments notamment pour des raisons de santé tels que Haddouche, Djahnit, Amada, Amokrane et autre Mellouli. “C’est le seul point négatif dans notre préparation. J’aurais aimé sincèrement disposer de tous mes joueurs et cela pour pouvoir bien préparer la reprise et leur donner la chance de cumuler du temps de jeu comme on l’a fait avec le reste du groupe au cours de ce match face au CSC. Cela dit, il reste que dans l’ensemble, cela a été un match intéressant qui m’a permis de déceler certaines lacunes que nous allons tenter de combler  avant la reprise”, a souligné l’ancien driver d’Al-Wihda qui a utilisé au cours de ce match 17 joueurs dont deux issus de l’équipe réserve.
Il est utile de préciser enfin que le leader du championnat de Ligue 1 Mobilis disputera une ultime joute amicale avant le retour aux choses sérieuses. Ce sera jeudi au stade du 8-Mai-1945 devant le DRBT, version Meziane Ighil.

F. R.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER