Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Actualité foot

USMA : Les Rouge et Noir préparent déjà le match retour de la Ligue des Champions d’Afrique

Paul Put : “Nous aurions pu assurer la qualification à Bologhine”

©Liberté

La formation de Soustara a pris le meilleur sur le RC Kadiogo (champion du Burkina Faso) (2-0) lors de la manche aller des 1/16 de finale de la Ligue des champions d’Afrique, disputée avant-hier au stade Omar-Hamadi. Les Rouge et Noir auraient pu assurer la qualification à Bologhine, eu égard aux nombreuses occasions créées lors de ce rendez-vous. Le Franco-Ivoirien Ghislain Guessan est passé à côté de son sujet, en ratant une multitude de buts, à la plus grande stupéfaction du public présent. Le seul représentant algérien dans la plus prestigieuse des compétitions aurait pu achever la première période avec un score rassurant. Mais le réalisme devant la cage lui a fait défaut. Fort heureusement, en deuxième période, les Usmistes ont réussi à inscrire deux buts sur des réalisations des deux remplaçants, à savoir Darfalou et Saayoud, auteur d’une passe décisive et d’un but. Toujours est-il que l’USMA doit nourrir de gros regrets pour avoir raté autant d’occasions comme l’a si bien avoué l’entraîneur des Rouge et Noir Paul Put en conférence de presse : “Au vu des occasions créées notamment en première mi-temps, le score aurait été plus large si nous avions matérialisé ces occasions en buts. Même en seconde période, nous étions en mesure de marquer plus de deux buts. Maintenant, j’ai beaucoup apprécié l’état d’esprit des joueurs sur le terrain. Ils n’ont rien lâché. Ils ont dominé outrageusement les débats en jouant vers l’avant. Je félicite les joueurs pour leurs efforts. Malheureusement, avec ce score, la qualification n’est pas encore acquise. Il faudra aller chercher le billet qualificatif lors de notre match retour au Burkina Faso.” Le technicien belge s’est montré très déçu des décisions de l’arbitre tunisien qui, selon lui, a privé l’USMA de deux penalties. “Je ne sais pas ce qui s’est passé avec l’arbitre. Je pense qu’il y avait au moins un penalty qui ne souffrait aucune contestation, mais il a préféré ne pas broncher. Je dois visionner le match pour en être sûr”, fait-il savoir. Concernant l’adversaire, le Belge s’attendait à une rencontre difficile devant un adversaire qui n’allait pas se découvrir. “Il fallait être attentif devant un adversaire ayant opté pour des contres, notamment avec des joueurs rapides et mobiles à la fois. Nous avons réussi à les stopper. Mais il reste certaines imperfections à corriger, notamment sur des positions de coup franc ou corner”, fait savoir le coach de l’USMA qui, du reste, s’est montré satisfait du retour gagnant du duo Darfalou-Saayoud, rentré en cours du jeu : “Un match se gagne avec l’ensemble des joueurs. Je suis vraiment content de la prestation de ces deux éléments.” Enfin, Paul Put n’a pas caché ses appréhensions quant à l’arbitrage en Afrique : “Je connais très bien l’Afrique. L’arbitrage va être difficile au Burkina Faso. Il faut être intelligent et gérer le match de manière maligne. Ça va être dur, j’ai déjà parlé avec les joueurs en leur disant qu’il faut faire la différence ici à Bologhine.”

N. T.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER