Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Condamnation à mort en Algérie

16 peines prononcées en 2014

©D. R.

L’ONG internationale Amnesty International a recensé 16 condamnations à mort durant l’année 2014 en Algérie. L’organisation, qui a rendu public un rapport sur la peine de mort dans le monde, lors d’une conférence, hier, à Alger, a noté que les condamnations à mort prononcées par la justice en 2014 en Algérie sont en baisse par rapport aux années précédente. Amnesty International a indiqué que 40 condamnations à mort ont été prononcées en 2013, contre 153 en 2012. L’Algérie n’a, cependant, pas exécuté de peine de mort. Un moratoire sur la suspension des exécutions a été promulgué en 1993. Amnesty International place, de ce fait, l’Algérie parmi les pays abolitionnistes en pratique. L’ONG a constaté qu’aucune peine n’a été exécutée depuis plus de 10 ans. Les militants des droits de l’Homme, notamment les 2 Ligues de défense des droits de l’Homme, réclament l’abolition pure et simple de la peine de mort. Néanmoins, d’autres voix, notamment celle des islamistes, plaident le maintien et l’exécution de la peine. L’appel à l’application de la peine de mort par certains segments politiques, a été amplifié en 2013, suite à l’assassinat en 2013, à Constantine, de deux jeunes garçons.

S. A. I.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER