Le taux national de participation à l'élection présidentielle est de 51,70% (T.Belaiz, ministre de l'intérieur et des collectivités locales)Les résultats de l'élection présidentielle seront annoncés vendredi par le ministre de l'intérieur et des collectivités localesPour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Actualité Lundi, 24 Décembre 2012 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

Le projet d’une Nouvelle ville va démarrer le 1er trimestre 2013

32 000 logements AADL et LPP seront réalisés à Bouinan

Par : Nabila SAIDOUN

C’est dans la localité d’Amroussa que sera bâti le premier lot habitable sur une surface de 250 hectares dont la livraison est prévue pour 2016.

Le projet de la nouvelle ville de Bouinan (distante de 14 km de Blida) va enfin sortir des cartons après près de 20 longues années d’attente. C’est du moins ce qui a été révélé, hier,  conjointement par Abdelmadjid Tebboune et Amara Benyounès, respectivement ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme et celui de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement. En visite sur les lieux, les deux ministres se sont enquis de la véritable situation de ce projet d’envergure comme le montrent si bien les maquettes et se sont entendus sur un canevas de travail commun. “Il faut aller vite et faire émerger ce projet du sol”, s’accordent-ils à dire et fixer le démarrage des travaux au courant du 1er trimestre 2013. “Une partie des lieux sera habitable dès l’année 2016”, promet alors M. Tebboune, précisant que “pas moins de 32 000 logements de type AADL et LPP  seront réalisés dans le cadre de ce projet”. Il est question aussi d’habitat individuel ou encore des logements sociaux (une petite partie) comme indiqué par Amara Benyounès qui a soutenu pour sa part que “la zone industrielle qui s’étale sur 80 hectares doit aussi figurer parmi les priorités”. M. Tebboune, quant à lui, abordera la nécessité de libérer l’activité urbanistique et procéder à la “microzonation”.
Ce qu’il y a de plus important à retenir aussi c’est qu’il n’est pas question de faire déménager des citoyens pour faire venir d’autres habiter à leur place. Un détail de taille qui a été dûment expliqué par les deux ministres.
À noter que la nouvelle ville de Bouinan, selon son plan d’aménagement, est à vocation récréative et sera dotée d’importants équipements scientifiques, sportifs de jeunesse et de tourisme ainsi que des logements au profit de 150 000 habitants. Le projet qui comportera des logements collectifs, semi-collectifs et individuels, s’étalera sur une superficie de 2 175 hectares et constituera une véritable bouffée d’oxygène pour les wilayas d’Alger et de Blida. Il inclura les agglomérations de Bouinan, de Mellaha, de Hocienia et d’Amroussa. Cette dernière signera, d’ailleurs, la concrétisation tant attendue puisqu’elle sera la première zone habitable en 2016. En attendant, les deux ministres se sont entendus pour tenir, mensuellement, des réunions de coordination et de procéder à un travail chirurgical disséquant les composantes de ce projet de façon à déterminer, de manière précise, les avantages et les inconvénients pour chaque quartier par rapport à ce qu’il y a à greffer. Il est question, par ailleurs, de la réalisation (études achevées) d’une liaison entre Bouinan et Boufarik par chemin de fer et bien d’autres commodités de manière à rendre la région attractive. À la question de savoir si ce sont les entreprises étrangères qui vont réaliser ces logements, M. Tebboune répondra par la négative. “Il s’agira de joint-ventures entre des entreprises algériennes et étrangères de différentes nationalités comme annoncé précédemment”. Et de saisir l’occasion pour expliquer que la tendance gouvernementale va vers la réalisation d’ensemble immobilier avec tout ce que cela suppose comme aménagement adéquat. Autrement dit, l’Algérie a décidé d’en finir avec les habitats dortoirs et passer, enfin, à des réalisations dignes de ce nom ou du moins décentes. Amara Benyounès, à son tour, est revenu sur le sujet, récemment, lors de sa visite à la nouvelle ville de Boughzoul. Il a recommandé d’encourager les investisseurs dans la région juste pour éviter justement ces villes-dortoirs et aller jusqu’à suggérer des concessions gratuites et promouvoir ainsi l’activité scientifique et technologique avancée et la production industrielle à haute valeur ajoutée.


N S

 

Ajouter un Commentaire

Charte d'utilisation de
www.liberte-algerie.com

- L’espace des commentaires sur liberte-algerie.com est ouvert à toute personne s’engageant à respecter les présentes conditions générales d'utilisation par l’Internaute

- L’internaute est prié de prendre connaissance le plus régulièrement possible des conditions Générales d'utilisation du site. Il faut savoir que liberte-algerie.com est libre de les modifier à tout moment sans notification préalable afin de les adapter aux évolutions du site et des lois et règlements en vigueur.

- La citation de la marque liberte-algerie.com sur un site Internet tiers ne signifie pas que liberte-algerie.com assume une quelconque garantie et responsabilité quant au contenu du site Internet tiers ou de l'usage qui peut en être fait.

- Tout internaute peut réagir sur le contenu du site

- Les informations fournies à liberte-algerie.com par un Utilisateur lors l’envoi de son commentaire sont communiquées sous la seule responsabilité de cet Utilisateur.

- En envoyant ses commentaires à liberte-algerie.com, l’utilisateur :

- déclare être autorisé à envoyer ses commentaires ;

- autorise liberte-algerie.com à reproduire et représenter, intégralement ou partiellement et à adapter les commentaires sur les services de communication électroniques édités par liberte-algerie.com dans le monde entier.

- liberte-algerie.com a le droit de retirer ou d’interdire l’accès à tout Commentaire contrevenant ou risquant de contrevenir aux lois et règlements en vigueur ou qui ne serait pas conforme aux règles éditoriales du site.

- L'utilisateur est seul responsable de toute utilisation personnelle du contenu ou des commentaires publiés sur le Site.

- liberte-algerie.com n'exerce aucun contrôle quant au contenu des sites Internet tiers. L'existence d'un lien hypertexte entre le site et un site internet tiers ne signifie pas que liberte-algerie.com assume une quelconque garantie et responsabilité quant au contenu du site Internet tiers ou de l'usage qui peut en être fait.

- Dans l'hypothèse où l’utilisateur est une personne physique mineure, il déclare et reconnait avoir recueilli l'autorisation auprès de ses parents ou du (ou des) titulaire(s) de l'autorité parentale le concernant pour utiliser le site. Le (ou les) titulaire(s) de l'autorité parentale a (ont) accepté d'être garant(s) du respect de l'ensemble des dispositions de la charte.

- Les propos incitants à la haine raciale ou religieuse, les appels à la violence, l’utilisation de termes régionalistes, et tout message litigieux ne sont pas acceptés par liberte-algerie.com.

- Veuillez éviter l’excès de propos de type belliciste, morbide ou guerroyeur.

- Les commentaires où on y constate de l’agressivité, de la vulgarité ou de la violence excessive dans le ton, ne sont pas autorisées à être publiés sur le site. Egalement les insultes personnelles entre participants.

- Pas de pornographie, pédophilie, obscénités et grossièretés.

- La répétition de messages identiques ou très voisins n’est pas autorisée

- Tout lien dirigeant vers un site raciste, islamophobe, ou que la rédaction jugera non conforme, sera effacé.
- Les spéculations ou révélations à propos de l'identité de tel ou tel participant ne sont pas tolérées.

- Les tentatives d'usurpation d'un pseudonyme déjà employé ne sont pas tolérées.

- Les messages personnels échangés entre participants ou postés sur d’autres sites ne doivent pas être diffusés sur le site.

- L’usage normal pour publier les commentaires requiert un seul pseudonyme.
- Veuillez poster vos sujets dans les rubriques appropriées du site

- En cas de malentendu persistant avec le médiateur, vous êtes prié de le contacter par email (l’adresse : journal.liberte.dz@gmail.com)

DIlem
DILEM DU 18 AVRIL 2014
Galerie Agrandir

LE SCRUTIN EN IMAGES

video

CONTRECHAMP
Galerie photos
Vote à Nedroma (Tlemcen)
Vote à Nedroma (Tlemcen)
Galerie Agrandir
LIBAN
Bannière
Bannière
Bannière
LIBERTE MOBILE
Bannière

Élection Présidentielle

Voir toute La rubrique

Dernières infos