Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Actualité Mardi, 18 Septembre 2012 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

1re édition du Salon “Algeria Pharma”

80 exposants de 17 pays attendus

Par : Said SMATI

Quelque 80 exposants, venus de 17 pays, sont attendus à la 1re édition du Salon international des fournisseurs de l’industrie pharmaceutique “Algeria Pharma”, a indiqué Olivier-Hicham Allard, gérant de Industry Pharm, lors d’une conférence de presse à l’hôtel Hilton. Ce salon, premier du genre en Algérie, se tiendra du 25 au 27 septembre à l’hôtel Hilton. Pour la 1re fois en Algérie et sous le haut patronage du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, le salon “Algeria Pharma” rassemblera au même endroit un maximum d'entreprises du monde entier qui sont des fournisseurs de l'industrie pharmaceutique productrice. Les exposants qui seront installés sous un chapiteau de 2 000 m2, représenteront l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, la Chine, la Corée du Sud, l’Espagne, les USA, la France, l’Inde, l’Italie, la Jordanie, le Maroc, le Portugal, la Suède, la Suisse et la Tunisie. L’Algérie, pour sa part, sera présente avec 14 exposants. Selon le conférencier, la gamme de produits et de services proposés est aussi large que variée.
Elle comporte notamment les ingrédients pharmaceutiques, les lignes de production et de conditionnement et le matériel de conditionnement, d’emballage, de laboratoire et de contrôle qualité.
L’objectif du Salon “Algeria Pharma” est de contribuer à la dynamique de croissance tant sur le plan qualitatif que quantitatif de la production pharmaceutique locale et d’offrir aux professionnels de la production pharmaceutique algériens et étrangers, un espace de rencontre de haut niveau. En effet, depuis plusieurs années, le secteur de l’industrie pharmaceutique dans notre pays, appuyé par la volonté du gouvernement d’encourager et de booster la production locale pour atteindre un taux de production local de 70% d’ici à 2014, se développe à une vitesse constante. Le secteur en Algérie a connu un très fort taux de croissance.
Depuis 1995, 55 usines ont été validées. Depuis 2007, la croissance annuelle moyenne du marché pharmaceutique est de 6%. Le marché du médicament est passé de 2,2 milliards en 2007 à 2,8 milliards en 2011.
Aussi, les projets d’extension, de création et d’investissements, liés à des unités de fabrication de médicament se chiffrent actuellement à plusieurs dizaines, d’où ce besoin très important en matière d’acquisition d’équipements, de matières premières et d’infrastructures pour les industriels et les investisseurs dans le domaine. De nombreuses conférences auront lieu, données par les fournisseurs eux-mêmes sur des thèmes très techniques et concrets liés à la production pharmaceutique.
Les visiteurs pourront également trouver, dans ce même espace, tous les conseils afférents à l’ingénierie informatique et même des opportunités de formation et recrutement pharmaceutique. Par ailleurs, un grand espace sera consacré aux rencontres Be to Be pour justement ouvrir les portes à d’éventuels partenariats.
Olivier-Hicham Allard souligne que ce salon, qui se veut 100% professionnel, vise les 1 500 visiteurs, composés essentiellement de décideurs et cadres de laboratoires pharmaceutiques, de responsables d’achat et d’autres professionnels du secteur.


S S

 
DIlem
DILEM DU 01ier OCTOBRE  2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

LIBAN
Bannière
Bannière
Bannière
LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos