Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Début du 42e mobilisation populaire à Alger

Appel massif à la grève générale à partir du 8 décembre

Photo : Imène Amokrane

En ce 42e rendez-vous de mobilisation populaire, des centaines de manifestants étaient déjà présents dans les rues de la capitale, pour protester contre le pouvoir en place, alors que l’horloge affichait à peine midi.

Signe que la marche de ce 42e vendredi s’annonce grandiose. Les artères du centre-ville sont, en effet, largement occupées par les manifestants, de la rue Didouche Mourad en passant par la place Audin et la Grande Poste.

Le centre de la capitale vibre au rythme de chants hostiles au pouvoir toujours en place, à l’exemple de l’une des exigences phares du mouvement populaire, « État-civil et non militaire ».

Mais le mot d’ordre de ce 42e vendredi est l’appel à « la grève générale » à partir du 8 décembre. « Le 8 décembre je fermerai mon commerce, je jure que ne travaillerai pas et que je ne voterai pas » ont scandé sans cesse les manifestants.

À une semaine du scrutin présidentiel, les contestataires maintiennent également leur rejet des élections. Ils persistent et signent « 12/12 la yadjouz », « pas de vote avec la bande mafieuse ».

Sihem Benmalek

ARTICLES CONNEXES


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER