Scroll To Top
FLASH
  • Irak: trois morts et 34 blessées dans une double attaque suicide au nord de Baghdad ( ministère de l'Intérieur irakien)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Boufarik

Arrestation de trois personnes pour pratique de sorcellerie

Trois hommes ont été arrêtés par les éléments de la sûreté de la daïra de Boufarik pour pratique de sorcellerie. L’arrestation de ces charlatans âgés entre 30 et 60 ans a été rendue possible  grâce à la participation de la population. Ces derniers n’ont pas hésité à prévenir les services de sécurité lorsqu’ils ont remarqué et douté de la pratique de ces trois hommes qui avaient loué une maison pour accueillir des hommes, des femmes et des jeunes filles. Lors de la perquisition effectuée dans la maison des prévenus, les policiers ont trouvé une importante quantité de produits utilisés en sorcellerie. Les services de sécurité indiquent que ces derniers ont un lien parental avec un sorcier arrêté par les mêmes services de sécurité il y a quatre mois. Présentés devant la justice, le procureur de la République les a placés sous mandat de dépôt.

K. FAWZI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER
Commentaires
1 réactions
GALGAL le 02/10/2016 à 15h09

Il ne faut pas prendre ce phénomene de société à la légere la sorcellerie EXISTE et fait des dégats corporels et moraux considérables dans notre société. Ceux qui la pratiquent régulierement sont au nombre de 20 000 selon un sociologue,un fleau auquel il faut faire face concretement,en creant une entité juridique au sein de la justice pour interdire cette profession aux charlatons y compris les Rakis.et leur affliger une lourde peine .

Commentaires
1 réactions