Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Actualité Mardi, 20 Décembre 2011 10:00 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

Le ministre du travail détaille les mesures du gouvernement

Augmentation des retraites : ce qui va changer

Par : Farid Belgacem

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Tayeb Louh, a indiqué que “ces mesures  ne sont pas prises en fonction de l’embellie pétrolière. D’ailleurs, nous avons un programme  de revalorisation à moyen et à long terme basé sur la distribution et la solidarité”.

C’est fait : les retraités, tous les retraités, vont pouvoir respirer à partir de janvier 2012, avec cet acquis et pas des moindres, suite au relèvement du seuil des régimes pour les retraités salariés et pour les retraités non salariés.
Hier, lors d’un point de presse, Tayeb Louh a détaillé les augmentations annoncées à l’issue du Conseil des ministres présidé par le chef de l’État.
Selon le barème arrêté, au titre de la solidarité nationale, de revaloriser les pensions de retraite des salariés et non salariés, il a été décidé le relèvement à 15 000 DA de toutes les pensions et allocations de retraites inférieures à ce montant, l’augmentation de 30% des pensions de retraite dont le montant est égal à 15 000 DA, une augmentation variant par paliers de 28% à 24% pour les pensions et allocations de retraite dont le montant est supérieur à 15 000 DA et inférieur à 30 000 DA, une augmentation variant par paliers de 22% à 20% pour les pensions et allocations de retraite dont le montant est supérieur à 30 000 DA et inférieur à 40 000 DA et une augmentation de 15% pour celles dont le montant est égal ou supérieur à 40 000 DA.
Selon le conférencier, environ 2 400 000 retraités sont concernés, dont 2 171 076 retraités du régime de salariés, parmi eux 994 813 devront être touchés par un relèvement systématique à 15 000 DA et 181 554 situés sur la tranche des retraités qui touchaient entre 15 et 20 000 DA.
Mais il y aussi plus de 215 330 retraités touchés par le régime des non-salariés, dont 111 125 retraités bénéficieront d’un relèvement systématique à 15 000 DA et 74 125 autres retraités qui touchaient entre 15 et 20 000 DA.

Un impact annuel  de 63 milliards de dinars
Financées par le budget de l’État avec un impact annuel de plus de 63 milliards de dinars, ces mesures constituent la troisième intervention du budget de l’État au profit des retraités sur décision de Bouteflika, après celles de 2006 et 2009 qui ont notamment permis de relever successivement les plus faibles pensions de retraite à un minimum de 10 000 DA puis de
11 000 DA, et ce, avant d’instituer un Fonds national de réserve des retraites financé par 3% de la fiscalité pétrolière. Ce relèvement, fixé au départ à 13 500 DA, a été porté à 15 000 DA suite à la décision d’un complément différentiel de 72 milliards de dinars. “Ces mesures ont été prises non seulement pour conforter le pouvoir d’achat des retraités, mais aussi à cause de l’effet de l’inflation sur le quotidien de cette catégorie à qui je rends un vibrant hommage pour avoir consenti des années de leur vie à l’Algérie.” Devant le patron de la Centrale syndicale, Abdelmadjid Sidi-Saïd, et le président de la Fédération nationale des travailleurs retraités (FNTR), M. Louh a révélé qu’en 2012 la population des retraités de plus de 60 ans était de l’ordre de 7,65% et prévoit d’atteindre 9,8%. Elle sera de l’ordre de 13,5% en 2030, ce qui suggère une prudence quant à la gestion de cette croissance rapide qui aura un impact direct sur l’économie nationale. “Si nous n’avions pas payé notre dette, n’avions pas des resserves de changes importantes et si nous n’avions pas engagé les réformes à temps et réalisé des ouvrages de grande importance, l’Algérie aurait connu la même situation que celle de beaucoup d’autres pays en crise. Tout se prévoit et à long terme”, soulignera encore M. Louh qui a formellement démenti que “l’État aurait promis des augmentations de 40% pour les retraités. Aujourd’hui, certains doivent d’abord apprendre à faire la différence entre une pension et une allocation au lieu d’exploiter cette méconnaissance sur le plan politique”.

Code des marchés publics :  Les jeunes promoteurs  auront 20% du quota
Autre annonce aussi importante : celle concernant les jeunes promoteurs qui ont contracté des prêts dans le cadre des dispositifs Ansej et Cnac et qui trouvent encore des contraintes à percer le secret des marchés publics.
Selon M. Louh, le Conseil des ministres a révisé une clause au profit des jeunes en leur octroyant une part de 20% sur les marchés publics. Autrement dit, les jeunes promoteurs pourraient soumissionner au même titre que les autres entreprises, notamment au niveau des collectivités locales et dans certains marchés à la portée de leur savoir-faire et de leur
budget.
Dans le même registre, M. Louh a annoncé des mesures exceptionnelles en direction des jeunes du Grand-Sud. En ce sens, il révélera qu’un programme d’encouragement est destiné à insuffler une dynamique pour cette catégorie dans tous les projets hors hydrocarbures et porteurs d’une valeur ajoutée. Ces projets seront accompagnés par une batterie de mesures d’assouplissement, comme l’accès au crédit et l’exonération d’impôts.
FARID BELGACEM

 

Commentaires

 
#49 zouzoi 23-05-2013 08:56
pourquoi l`augmentation du prèsident a toucher seulement les retraitès sortant le 31.12.2011 et les retraitès du 01.01.2012 nònt pas droit a cette augmentation
 
 
#48 suffrance 18-01-2012 14:05
c'est comme ça que ça se passe toujours dans un pays d'injustice et riche voila mon cas je suis un chargé de famille composée de 5 personnes renvoyé dans la rue par feremeture de ntre entreprise sois disant déficitaire apres 14 ans de service je me trouve depuis 14 ans en chomage et en plus je suis fils de chahid alors que dois je faire?dans cette societé d'injustice et a chaque fois que je me répresente a l'ensej il me dise que j'ai pas le droit parsque l'age est limitée pour la retraite mm chose j'ai pas assez d'annee de travail croyez moi parfois je visite ms parents au cimitiere et je leurs dit que vs avez offert votre vie pour faire souffrir vos enfants mais je ne cesse d'aimer mon pays malgré la souffrance de ms enfants et moi n'en parlé pas hasbouna allah wa namou el wakil
 
 
#47 chah chah 25-12-2011 12:46
Citation en provenance du commentaire précédent de algerie115:
est-ce que les retraites sortis en 2011 sont concernes par ses mesures.

vous les retraites sortis en 2011 est ce que vous avez penser à nous les anciens retraites en prenant
les rappels oceaniques depuis 2008 en argent fort non gagne cid en pression au gouvernement alors
que certains sorties avant 2008 nont jamais ete revaloriser à ce jour c est de la hogra ; à en gaver sur
ces nouveaux retraites de 2011 comme des numeronames
 
 
#46 SIDI MESQUINE 21-12-2011 21:36
QUE DES MENSONGE BOUTE F ET COMPAGNIE
 
 
#45 BELHADJ DE BECHAR 21-12-2011 19:08
Trés heureux d'apprendre cet nouvel,avec notre PRESIDENT ABDELAZIZ BOUTEFLIKA il faut s'attendre a tous,ila voulu que tous les retraités passe un bon fin d'année. Permettez moi a cet occasion de vous remerçiés du profond de mon coeur,que dieux vous garde et nous vous souhaitons une trés longue vie pleinne de joie et de bonheur,inchall ah vous rester toujours notre PRESIDENT,tous mes respects.
 
 
#44 1/3 de citoyen 21-12-2011 18:34
Citation en provenance du commentaire précédent de algerie115:
est-ce que les retraites sortis en 2011 sont concernes par ses mesures.

En principe non car pendant deux années consécutives qui suivent la date de la mise à la retraite on n'a pas droit aux augmentations surtout que votre augmentation vous l'avez eue et depuis 2008. Elle est inclue donc dans le calcul de votre pension. (Le beurre et l'argent du beurre).Ne parlons pas du rappel dont les retraités on été privés car cette augmentation aurait dû être égale à 40 % et devait intervenir en 2008.
 
 
#43 youghourta 21-12-2011 14:57
Ma grand mère disait à propos de mon oncle riche et retardé mentalement : tant que sa famille lui soutire de l'argent , il en aura autant moins gaspillé
 
 
#42 algerie115 21-12-2011 13:46
est-ce que les retraites sortis en 2011 sont concernes par ses mesures.
 
 
#41 arsene lupin 21-12-2011 11:28
Réponse à"MAPAD"] Peut etre que vous remercier monsieur le Président du faite qu'on a été privé de l'effet rétroactif, tel que servi à tous les corps Militaires et Civils. L'algérie et ses richesses,appar tient à tous les ALGERIENS , alors pourquoi cette descrimination
 
 
#40 arsene lupin 21-12-2011 10:37
[ moi, ce que je voudrai savoir , c'est qui a décidé ces augmentations pour les retraités est-ce : le président de la république, le ministre du travail, le C des ministres ou le soit disant le patron de l'UGTA.On a été privé de l'effet rétroactif .EST- ce qui a été valable pour les salariés tous corps militaires et civils, n'est pas valable pour les retraités
 
DIlem
DILEM DU 21 OCTOBRE 2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos