Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Pour avoir incité les parents au boycott de l’école

Benghabrit poursuit l'organisation des parents d'élèves en justice

 L'inspecteur général de l'éducation au ministère de l'Éducation nationale, Messeguem Nedjadi, a annoncé, hier, à Alger, que le ministère intentera une action en justice contre l'Organisation nationale des parents d'élèves pour “incitation des parents d'élèves au boycott de l'école”. Dans une conférence de presse conjointe avec les parties concernées par la confection et l'édition du livre scolaire, le responsable a annoncé que le ministère de l'Éducation a décidé d'ester le président de l'Organisation nationale des parents d'élèves en justice pour incitation au boycott de l'école. C'est une pratique contraire aux dispositions de la Constitution sur l'enseignement obligatoire entre 6 et 16 ans. L'État est responsable de la scolarisation, l'appel de l'organisation au boycott de l'école est un appel à la division, a martelé M. Messeguem. Il a estimé que l'organisation obéissait à une tendance politique et se souciait peu de l'intérêt de l'élève en voulant pour preuve que cet organisme n'a pas signé la charte d'éthique du secteur de l'éducation.


APS


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER
Commentaires
1 réactions
YSD le 20/09/2016 à 13h32

J'ai trouvé ce qui suit dans le texte du congrès la Soumam "la lutte pour la renaissance d’un Etat Algérien sous la forme d’une république démocratique et sociale et non la restauration d’une monarchie ou d’une théocratie révolues." Ce texte fondateur devrait être rendu obligatoire au programme d'éducation civique. Le responsable de l'Organisation Nationale des parents d'élèves doit quant à lui comprendre (à moins d'être réfractaire aux dissolvants de la raison) que la Chine est encore loin.

Commentaires
1 réactions