Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Actualité Samedi, 28 Juillet 2012 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

Cela coïncide avec la visite de Laurent Fabius dans la région du Sahel

Bruit de bottes de la Cédéao au Mali

Par : R. I./Agences

Le déploiement de 3 000 soldats au Mali, notamment dans le Nord, occupé par les islamistes d’Ançar Eddine, ne dépend plus que du feu vert des Nations unies, selon les chefs militaires de la Cédéao, dont la réunion a coïncidé avec la visite du chef de la diplomatie française dans les pays de la région.
En effet, des chefs militaires de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) ont affirmé, jeudi, ne plus attendre qu'une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU pour déployer 3 000 hommes au Mali, dont le Nord est occupé par des groupes islamistes armés. “La Micema (Mission de la Cédéao au Mali) est prête à exécuter sa mission, à se déployer au Mali”, a assuré le chef de l'armée ivoirienne, le général Soumaïla Bakayoko, au terme d'une réunion de deux jours de responsables militaires de la Cédéao à Abidjan pour définir le format et la mission de cette force. “Nous attendons tout juste la résolution du Conseil de sécurité des Nations unies”, a-t-il expliqué.
“Ce sont 3 000 hommes de la Cédéao qui iront au Mali”, a-t-il confirmé, ajoutant que “13 pays sur 15” de l'organisation y “seront présents”, sans plus de précision. “Le Mali est d'accord pour le déploiement de la Micema”, a encore indiqué le général Bakayoko. La prochaine réunion militaire de la Cédéao sur le Mali aura lieu le 9 août dans ce pays, a-t-il annoncé.
Le Conseil de sécurité s'est abstenu jusque-là de donner un mandat à une éventuelle force ouest-africaine au Mali, attendant plus de précisions sur ses contours et sa mission. Ces décisions coïncident avec la visite du ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, à Niamey, première étape d'une tournée africaine centrée sur le Mali qui le mènera aussi au Burkina Faso, au Sénégal et au Tchad.
La consolidation d'un pouvoir politique au Mali, dont le Nord est occupé depuis plusieurs mois par des groupes armés proches d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), sera au cœur de ses entretiens, selon des sources diplomatiques.
“L'urgence aujourd'hui, c'est de stabiliser les institutions, stabiliser Bamako”, alors qu'“on est dans un processus très fragile”, souligne un diplomate sous le couvert de l’anonymat.


R. I./Agences

 

Commentaires 

 
#4 benah 29-07-2012 08:39
la France a double face,pourvu que ce pays s'implante là il y a des intérêts et stratégie géopolitique pour l'occident. le langage diplomatique est chose et les intentions des intérêts français est une autre paire de manche. les intérêts communs,le bon voisinage et le partenariat franc et loyal n'est que de l'hypocrisie pure et simple.le jour où nos dirigeants seront conscient de ce qu'est l’intérêt national ,on pourra dire à tous le monde l' Algérie a retrouvé sa souveraineté.
 
 
#3 lila1 29-07-2012 08:29
La France , l'Algérie , et certains soit disant puissance qui s'accapare des nations unis ce sont à l'origine de terrorisme islamiste en Afrique du Nord.

Ces puissances avec la France cherchent à s'accaparer des richesses naturel.
Ils instrumentalise nt une partie qui la installé elle même depuis des années dans le Mali, le Niger, en Algérie, au Maroc, en Tunisie, en Libye , la Cédéao c'est une appareil des courtisans créé par la France pour maintenir ses pouvoirs en Afrique toute en tiers .
 
 
#2 mecipsa 28-07-2012 19:12
Citation en provenance du commentaire précédent de espoir06:
Ils me font rigoler avec leur 3000 hommes. l'OTAN avec + 300 000 hommes ils arrive pas à maitriser la situation en Afghanistan.
bon courage !

Vous avez pas compris ami, il veulent foutre la merde partout pour bénéficier des richesses des sous-sol Africains, c'est tout.
 
 
#1 espoir06 28-07-2012 14:41
Ils me font rigoler avec leur 3000 hommes. l'OTAN avec + 300 000 hommes ils arrive pas à maitriser la situation en Afghanistan.
bon courage !
 
DIlem
DILEM DU 22 OCTOBRE  2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos