Scroll To Top

A la une / Actualité

Le mouvement Barakat dénonce

“C’est une fuite en avant du système”

Le mouvement Barakat dénonce “l’irresponsabilité et le laxisme de l’État face au crime abject qui touche notre économie”.  “Devant la passivité insoutenable du régime et le silence consternant et complice du pouvoir qui tient en otage tout un pays sous le joug des décisions irréfléchies et hasardeuses, le mouvement Barakat dénonce fortement l’irresponsabilité et le laxisme de l’État face au crime abject qui touche notre économie, notre écologie et l’ignorance des revendications citoyennes criées haut et fort par nos concitoyens à In-Salah”, a indiqué hier le mouvement Barakat dans une déclaration.  Et d’ajouter : “L’exploitation du gaz de schiste est une autre forme de mépris affiché clairement par le pouvoir pour notre pays, pour notre peuple, et constitue un dérapage intolérable et un abus flagrant du pouvoir qui se fait au détriment de nos richesses, de notre terre et qui compromet gravement l’avenir de nos enfants.” Pour le mouvement Barakat, cette “décision d’exploitation” est “dictée par des lobbies internationaux qui ont pour unique objectif  l’exploitation outrancière des richesses nationales, au détriment de notre souveraineté et de la volonté populaire”. Enfin, le mouvement Barakat se déclare “solidaire” des concitoyens à In-Salah et “invite tous les Algériens soucieux de l’avenir de leur pays à faire barrage à ces méthodes avilissantes d’exploitation dignes des pratiques coloniales”.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER