Scroll To Top

A la une / Actualité

#LiberteVENDREDI

Classement des meilleures villes africaines : Alger 11e

Une du magazine AMB. Photo: Rédaction digitale de Liberté

Le magazine AMB (Afrique Méditerranée Business), trimestriel spécialisé en l’économie et au développement, a classé les villes africaines où il fait bon vivre. Cette étude, éditée par l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (Suisse) et publiée en février par le magazine, revient sur la qualité de vie dans les 100 premières agglomérations africaines.

S’étalant sur 11 pages, ce classement se veut « innovant », en se basant sur des données collectées en 2016. D’ailleurs, il révèle quelques « surprises » sur l’Algérie, en se basant sur sept critères majeurs : société, habitat, développement spatial, infrastructures, environnement-écologie, gouvernance et économie. 

Dans la catégorie société, l’Algérie occupe trois places dans le top 20, avec la capitale Alger à la seconde place, en remportant une note de 87/100, suivie de la wilaya d’Oran, avec un score de 86, et enfin Setif à la 12e place, pour un score de 67.

Ces moyennes sont calculées en comptabilisant le taux de pauvreté, d’inégalités, d’éducation, de santé et d’insécurité. « Les chercheurs notamment ont pris en compte le nombre de crime pour 1000 habitants, les taux des mortalité dus au paludisme et au sida, mais aussi les dépenses moyennes de santé par foyer ».

Tableau de la catégorie société

Quant  à l’habitat, l’Algérie, Alger se positionne à la 21e place, pour ses indicateurs de l’accès au logement, les prix de l’immobilier, le pourcentage d’habitants vivant dans les bidonvilles, et la connexion au réseau d’eau potable.

Tableau de la catégorie habitat

Pour le développement spatial, Alger se classe 22e.  Un tableau basé sur les données de « l’étalement urbain ».

Tableau de la catégorie développement spatial

En ce qui concerne les infrastructures, Alger se classe 5e avec un score 79 sur 100. « Cette catégorie analyse à la fois les réseaux urbains (assainissement, eau, électricité), ceux du transport, ainsi que l’accès aux équipement publics (écoles, hôpitaux, etc.) », est-il expliqué sur le magazine.

Tableau de la catégorie infrastructures

Alger et Oran se positionnent à la 13e et la 14e place dans le podium de l’environnement et l’écologie, en obtenant un 64/100. Un score calculé en se basant sur les données sur « l’assainissement, la gestion des déchets, la proportion des espaces verts, la sauvegarde de zones écologiques, les zones de reboisement, etc. ».

Tableau de la catégorie environnement et écologie

En revanche la gouvernance en Algérie est loin du top 20. Alger par exemple s’est classée 43e en matière de prise de décision des cités et ses modes de gestion. Dans son degré de corruption, l’opacité des procédures, et l’état de la démocratie participative également.

Tableau de la catégorie gouvernance

Pour l’économie, la ville d’Alger occupe la 20e place, avec un 62/100 pour ses indicateurs de croissance classiques, la capacité d’emprunt des villes, de la gestion de l’impôt municipal ou national, des indices de performance économique et de confiance des investisseurs, communaux ou globaux. 

Tableau de la catégorie économie

 

Par ailleurs, les résultats de l’Algérie ne l’empêchent pas de figurer dans le top 20 du classement final, avec deux villes, soit Alger (11e place avec un score de 68,08), et Oran (16e place avec un score de 59,64), sur les 100 villes africaines. La wilaya de Setif s’est positionnée à la 50e place pour ses 45,93/100. Pour les têtes de liste, Marrakech (Maroc), Johannesburg (Afrique du Sud), et Alexandrie (Egypte), ont occupé les premières places, dépassant ainsi de loin l'Algérie. 

Tableau final regroupant toutes les catégories

 

Imène AMOKRANE

@ImeneAmokrane

 

 

ARTICLES CONNEXES


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER