Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

AÏN TÉMOUCHENT

Contestations au FLN et au RND

La clôture de l’opération de dépôt des listes de candidature pour les prochaines élections locales a été émaillée par une série de contestations concernant notamment des listes communales du FLN.
En effet, des voix se sont élevées pour dénoncer certains candidats étrangers au parti ou ceux issus d’autres formations politiques qui se sont retrouvés tête de listes alors que des militants — qui n’ont pas été classés en bonne position — ont refusé de jouer le rôle de faire-valoir.
Certains candidats ont même été remplacés à la dernière minute, affirme-t-on. Idem pour le RND qui n’a pas échappé aux critiques de ses militants. Ces deux partis sont les seuls à faire le plein avec 28 listes chacun pour les APC sur les 28 communes que compte la wilaya. Les autres formations politiques n’ont pu dépasser la barre des 23 listes sur les 28 possibles à l’image du HMS et de l’Alliance-TAJ, MPA (22), du FNA (19), du PLJ (20) et du PT (14) pour ne citer que ces partis considérés comme de grosses pointures.
Seul le parti de l’ANR a été touché par l’obligation de la collecte des 2 500 signatures. Il va sans dire que sur les 203 listes déposées dimanche à minuit, on n’en compte que 3 indépendantes.
En ce qui concerne l’APW, 13 partis ont déposé leur liste. Il s’agit du FLN, du RND, du FNA, du PLJ, du HMS, du MPA, d’El-Karama, de Talaïe El-Houriat, de l’Alliance, de TAJ, de l’ANR, du FNG, du PT et du Front El-Moustakbel.
Les candidats dont les dossiers ont été rejetés, ont trois jours après la notification de la décision pour introduire des recours auprès de la chambre administrative qui statuera dans les cinq jours suivants, selon le Drag de la wilaya d’Aïn Témouchent.

M. LARADJ


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER