Égypte: un général tué dans un attentat au Caire (police)Le bilan du naufrage d'un ferry en Corée du Sud s'élève à 150 morts (officiel)Venezuela: nouvelle rencontre entre gouvernement et opposition prévue jeudiLigue 1 de football : Un match à huis clos pour la JS Kabylie, Hannachi fait appelPour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Actualité Mercredi, 23 Janvier 2013 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

Un bras de fer est engagé entre son président et des responsables locaux

Dissensions à l’Organisation des retraités de l’ANP

Par : Farid Abdeladim

Un véritable bras de fer semble bel et bien engagé entre certains membres de l'Organisation nationale des retraités de l'Armée nationale populaire (ONR/ANP) et son président, le général à la retraite, Mohamed Oudai. Simple coïncidence ou hasard de calendrier, l’échange d’attaques verbales, par presse interposée, entre les deux parties s’est accentué le jour même où le projet de loi sur les pensions des retraités de l’Armée a été présenté à l’APN. Ce conflit a été révélé au grand jour au moment où les unités de l’ANP venaient de réussir une grande opération à In Amenas. D’ailleurs, les détracteurs du général à la retraite n’ont pas manqué de lui reprocher, en tant que président de l’ONR/ANP, sa “non-réaction” à cette opération.
“Nous avons sollicité le général Oudai pour qu’il rende hommage, au nom de l’ONR/ANP, aux éléments de l’Armée au lendemain de l’opération d’In Amenas, et il ne nous a même pas répondu”, l’accuse, en effet, le commandant à la retraite et président du bureau régional de l’organisation d’Alger, Mohamed Kerfal, contacté hier par téléphone. Chose que réfute catégoriquement M. Oudai, affirmant que la réaction officielle de l’organisation a été même publiée dans les colonnes du quotidien arabophone Sawt El-Ahrar. Également contacté par téléphone, M. Oudai souligne que “ces gens-là n’ont jamais daigné venir me rencontrer, car ils se savent illégitimes et ils savent aussi qu’ils sont poursuivis pour faux et usage de faux et détournements”.
Imperturbable, le général à la retraite affirme que c’était lui personnellement qui avait décidé d’écarter le commandant Kerfal et quelque 5 autres présidents régionaux de l’ONR/ANP.
M. Oudai persiste et signe : “Oui, j’ai des preuves que M. Kerfal a falsifié des cartes d’adhérents pour parachuter des gens qui n’ont rien à voir avec l’organisation.” Aussi, ajoute-t-il, tous les présidents régionaux relevés de leur poste n’étaient que des intérimaires.
Pour le président de l’ONR/ANP, si ces membres s’opposent à lui, c’est parce qu’ils ont peur d’aller vers des élections. Il affirme à ce titre que des élections seront organisées prochainement au niveau des 48 wilayas afin d’assainir la situation illégale des bureaux régionaux de l’organisation. Il convient de rappeler que le bureau “provisoire” du conseil national de l'organisation, constitué par les opposants au président, œuvre depuis quelque temps à préparer la tenue d’un congrès extraordinaire pour “révoquer officiellement Mohamed Oudai de son poste de président de l’organisation”. Lundi dernier, plusieurs membres issus de 42 wilayas avaient tenté vainement de tenir une session extraordinaire, la troisième du genre depuis la mise en place du bureau provisoire. Affaire à suivre…


F A

 

Ajouter un Commentaire

Charte d'utilisation de
www.liberte-algerie.com

- L’espace des commentaires sur liberte-algerie.com est ouvert à toute personne s’engageant à respecter les présentes conditions générales d'utilisation par l’Internaute

- L’internaute est prié de prendre connaissance le plus régulièrement possible des conditions Générales d'utilisation du site. Il faut savoir que liberte-algerie.com est libre de les modifier à tout moment sans notification préalable afin de les adapter aux évolutions du site et des lois et règlements en vigueur.

- La citation de la marque liberte-algerie.com sur un site Internet tiers ne signifie pas que liberte-algerie.com assume une quelconque garantie et responsabilité quant au contenu du site Internet tiers ou de l'usage qui peut en être fait.

- Tout internaute peut réagir sur le contenu du site

- Les informations fournies à liberte-algerie.com par un Utilisateur lors l’envoi de son commentaire sont communiquées sous la seule responsabilité de cet Utilisateur.

- En envoyant ses commentaires à liberte-algerie.com, l’utilisateur :

- déclare être autorisé à envoyer ses commentaires ;

- autorise liberte-algerie.com à reproduire et représenter, intégralement ou partiellement et à adapter les commentaires sur les services de communication électroniques édités par liberte-algerie.com dans le monde entier.

- liberte-algerie.com a le droit de retirer ou d’interdire l’accès à tout Commentaire contrevenant ou risquant de contrevenir aux lois et règlements en vigueur ou qui ne serait pas conforme aux règles éditoriales du site.

- L'utilisateur est seul responsable de toute utilisation personnelle du contenu ou des commentaires publiés sur le Site.

- liberte-algerie.com n'exerce aucun contrôle quant au contenu des sites Internet tiers. L'existence d'un lien hypertexte entre le site et un site internet tiers ne signifie pas que liberte-algerie.com assume une quelconque garantie et responsabilité quant au contenu du site Internet tiers ou de l'usage qui peut en être fait.

- Dans l'hypothèse où l’utilisateur est une personne physique mineure, il déclare et reconnait avoir recueilli l'autorisation auprès de ses parents ou du (ou des) titulaire(s) de l'autorité parentale le concernant pour utiliser le site. Le (ou les) titulaire(s) de l'autorité parentale a (ont) accepté d'être garant(s) du respect de l'ensemble des dispositions de la charte.

- Les propos incitants à la haine raciale ou religieuse, les appels à la violence, l’utilisation de termes régionalistes, et tout message litigieux ne sont pas acceptés par liberte-algerie.com.

- Veuillez éviter l’excès de propos de type belliciste, morbide ou guerroyeur.

- Les commentaires où on y constate de l’agressivité, de la vulgarité ou de la violence excessive dans le ton, ne sont pas autorisées à être publiés sur le site. Egalement les insultes personnelles entre participants.

- Pas de pornographie, pédophilie, obscénités et grossièretés.

- La répétition de messages identiques ou très voisins n’est pas autorisée

- Tout lien dirigeant vers un site raciste, islamophobe, ou que la rédaction jugera non conforme, sera effacé.
- Les spéculations ou révélations à propos de l'identité de tel ou tel participant ne sont pas tolérées.

- Les tentatives d'usurpation d'un pseudonyme déjà employé ne sont pas tolérées.

- Les messages personnels échangés entre participants ou postés sur d’autres sites ne doivent pas être diffusés sur le site.

- L’usage normal pour publier les commentaires requiert un seul pseudonyme.
- Veuillez poster vos sujets dans les rubriques appropriées du site

- En cas de malentendu persistant avec le médiateur, vous êtes prié de le contacter par email (l’adresse : journal.liberte.dz@gmail.com)

DIlem
DILEM DU 23 AVRIL 2014
Galerie Agrandir

LE SCRUTIN EN IMAGES

CONTRECHAMP
video

Galerie photos
Vote à Nedroma (Tlemcen)
Vote à Nedroma (Tlemcen)
Galerie Agrandir
LIBAN
Bannière
Bannière
Bannière
LIBERTE MOBILE
Bannière

Élection Présidentielle

Voir toute La rubrique

Dernières infos