Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

la Jeunesse libre du RCD s’en réjouit

Forte présence des jeunes militants sur les listes APC et APW

La Jeunesse libre du parti du Rassemblement pour la culture et la démocratie, a dénoncé hier “les flottements et la cacophonie dans la gestion du début de l’année universitaire”, qui, selon l’organisation estudiantine, “tendent à s’instaurer comme une tradition”. Dans son communiqué sanctionnant les travaux de la session ordinaire de son bureau national tenue vendredi à Alger, qui a eu à évaluer les travaux du campus des jeunes du parti organisé du 14 au 18 septembre à Béjaïa, la JLRCD a indiqué, en effet, que “cette année encore, l’anarchie caractérise autant la reprise des examens de fin d’année que l’accueil des nouveaux bacheliers sur le double plan pédagogique et social”. Pour cette instance exécutive, “la responsabilité de la tutelle est entièrement engagée d’autant que les structures chargées de la prise en charge de ces aspects sont supposées, maintenant, rodées et maîtrisant bien le sujet. Mais l’incurie et le laisser-aller coupable, sévissent encore”, en ajoutant que, cette situation “n’augure rien d’encourageant pour un meilleur déroulement de l’année en cours ni pour l’amélioration du niveau de l’université en général”. En abordant les prochaines joutes électorales, le bureau national de la JLRCD note “avec fierté” la forte présence des jeunes militants dans les premières places des listes, APC et APW, présentées par le RCD “pour mener la bataille des élections locales du 23 novembre 2017”. Pour le bureau national, “cela confirme l’émergence des jeunes formés par le parti et qui seront demain aux premières lignes au service de l’intérêt général en participant à la gestion des affaires quotidiennes de la cité”. Enfin, la Jeunesse libre du RCD appelle les jeunes “à s’impliquer davantage dans ces élections, participer activement dans la campagne électorale, choisir des responsables qui assurent une gestion transparente et solidaire et veiller à la protection des voix des électeurs face à une administration qui a pris l’habitude de la fraude électorale”.  

A. Rafa
amar.rafa@liberte-algerie.com
 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER