Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Actualité Jeudi, 29 Mars 2012 10:00 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

La polémique enfle sur Le lieu de son enterrement

L’encombrante dépouille de Mohamed Merah

Par : Azzeddine Bensouiah

Le problème qui se pose : Mohamed, contrairement à ses autres frères, n’a pas la double nationalité et n’est, donc, pas inscrit au consulat algérien de Toulouse.

L’affaire Merah suscite bien des remous, aussi bien en France qu’en Algérie. L’assassin présumé de Toulouse sera-t-il enterré en France ou en Algérie ? Rien n’est encore clair.
Alors que son père affirme vouloir l’enterrer dans la commune de Souaghi à Médéa, les autorités consulaires algériennes de Toulouse affirment n’avoir pas délivré d’autorisation de transférer le corps. Ce que confirment des sources proches d’Air Algérie qui indiquent que le vol d’aujourd’hui Toulouse-Alger ne transporte aucune dépouille.
Par ailleurs, selon des sources bien informées, les autorités locales de Souaghi à Médéa ont rejeté, hier, la demande d’inhumation de la dépouille de Mohamed Merah, arguant le souci de préserver l’ordre public.
Selon l’AFP, le permis d’inhumer a été délivré par le procureur de Toulouse le 23 mars dernier et déposé mardi au consulat algérien pour le transfert de la dépouille en Algérie. Le problème qui se pose : Mohamed, contrairement à ses autres frères, n’a pas la double nationalité et n’est donc pas inscrit au consulat algérien de Toulouse.
Une mésentente familiale serait à l’origine de ce quiproquo. Les frères voudraient l’enterrer en France alors que leur mère souhaiterait son enterrement en Algérie, par crainte de voir sa tombe profanée. La surmédiatisation des assassinats attribués à Mohamed Merah, dans un contexte français marqué par la campagne électorale pour la présidentielle, a quelque peu irrité Alger dans la mesure où les politiques français n’ont pas manqué d’impliquer, d’une façon ou d’une autre, l’Algérie, dans une affaire franco-française.
Le père de Merah, lui-même natif de France, mais vivant actuellement en Algérie, réclame le rapatriement de la dépouille de son fils, mais surtout menace de poursuivre l’État français pour assassinat. Une menace très mal appréciée par le gouvernement français dont le premier ministre a tout simplement conseillé au père Merah de “se taire”.
Il est évident que la classe politique française, qui a trouvé une “belle affaire” en pleine campagne électorale, veut, à présent, léguer l’encombrant cadavre à l’Algérie et tourner au plus vite cette page, tout juste bonne pour des considérations électoralistes.
Mais le risque de l’affaire Merah, qui a un effet boomerang sur ces mêmes politiques qui l’ont exploitée à fond, est grand. Certaines “gorges profondes” commencent déjà à prédire un “Toulouse Gate” dont les conséquences risqueraient d’emporter pas mal de responsables français. Alors Mohamed Merah, un agent des services secrets français ? Un pion que ces services auraient manipulé ? À quelle fin ? Des questions commencent à être posées en France et même dans la capitale européenne, Bruxelles. Les jours à venir promettent d’être riches en révélations.
Mais d’ores et déjà, la France officielle semble vouloir se débarrasser au plus vite de cette affaire en jetant le cadavre dans les bras de l’Algérie.


A. B.

 

Commentaires

 
#78 zimmigre 01-04-2012 02:35
Citation en provenance du commentaire précédent de Triste:
C'est un peu comme ça vous arrange !

Visa, visa, visa gueulaient les algériens à Chirac !

EXCELLENT !
 
 
#77 Louab 31-03-2012 08:17
Bonjour,
je n'ai pas compris sur Mr Merah son passeport francais périmé en 2008 il etait en possession d'un passeport algerien renouvelé en 2010 il c'est rendu en 2011 en Afganisthan ,au Pakistan, par ailleurs en Jordanie pour passer en Israel selon certains journaux et enfin qu'il aurrai pu etre un agent des services francais ?? Tout ca releve d'une incoherence totale sur le plan de l'information.
 
 
#76 Laulo32 30-03-2012 19:55
Citation en provenance du commentaire précédent de FuturAlg:
Pour le meilleur et pour le pire!
Un norvégien tue 70 personnes, il n'engage que lui-même! Un français d'origine algérienne tue 7 personnes et il fait trembler toute l'Algérie (qu’elle solidarité!). Qui a dit que les algériens n'étaient pas unis? Il en résulte que nous n'avons pas droit à l'erreur.

Les Français non plus d'ailleurs...
 
 
#75 djurdjura 30-03-2012 18:59
Citation en provenance du commentaire précédent de zachero:
Pourquoi cet acharnement, un MERAH emmigré ou non est une honte pour nous, on n'en veut pas, juste pour ne pas permettre à Sarko et MArine de nous utiliser comme bouc emissaire.
Cet enfant est victime et bourreau en mêm temps. Victime parce qu'il est mort bêtement et boureau parce que c'est un tueur d'enfants.
Soyons unis il n'y a pas de différence entre les algériens d'ici et les algériens de la bas.
juste une chose celui qui aime son pays doit y vivre sous son ciel et essayer de le changer pas de le critiquer à outrance
entierment d'accord avec vous et vive l'algerie
 
 
#74 Mitidja 30-03-2012 17:54
@Omrane
Effectivement que ce soit le raid ou le gign , ils disposent tous deux de grenades à gaz paralysant et incapacitant de forte puissance qui auraient facilité aisément la capture de Merah vivant et cela a été confirmé par le patron du gign qui s'était étonné de leurs non utilisation ! A noter que Merah était réfugié dans un studio d'à peine 36 m2.
 
 
#73 zachero 30-03-2012 17:42
Pourquoi cet acharnement, un MERAH emmigré ou non est une honte pour nous, on n'en veut pas, juste pour ne pas permettre à Sarko et MArine de nous utiliser comme bouc emissaire.
Cet enfant est victime et bourreau en mêm temps. Victime parce qu'il est mort bêtement et boureau parce que c'est un tueur d'enfants.
Soyons unis il n'y a pas de différence entre les algériens d'ici et les algériens de la bas.
juste une chose celui qui aime son pays doit y vivre sous son ciel et essayer de le changer pas de le critiquer à outrance
 
 
#72 FuturAlg 30-03-2012 16:52
Pour le meilleur et pour le pire!
Un norvégien tue 70 personnes, il n'engage que lui-même! Un français d'origine algérienne tue 7 personnes et il fait trembler toute l'Algérie (qu’elle solidarité!). Qui a dit que les algériens n'étaient pas unis? Il en résulte que nous n'avons pas droit à l'erreur.
 
 
#71 Omrane 30-03-2012 16:48
Je n'es aucune compassion pour cet assassin.Mais je reste persuader,qu'il y-avait possibilitè de le prendre vivant...pour une raison bien simple;avec un procés èquitable nous saurions les tenants et aboutissants de ces motivations"Merah" et qui est derriére.Cela ressemble bien à l'assassinat de Khadafi.Khadafi vivant nous aurions dû savoir un peu plus sur ces accointence avec Sarckozi et sur les révèlations faite par un canard français sur l'apport financier de la campagne électorale de se dernier.Merah vivant est une bombe pour le gouvernement français.On peut philsopher sur la mort de Merah à longueur de journée,mais la vraie raison est ailleur.
 
 
#70 NOUR EL-ANOUAR 30-03-2012 16:34
@@@... CEUX QUI ONT RUINé L'ALGERIE SONT CONNUS ET SE RECONNAISSENT....C'EST LE POUVOIR MAFFIEUX ....DES MILLIARDAIRES EN EUROS ET EN DOLLARS US......90% DES IMMIGRés VIVENT DANS LA M................... ET LE DESESPOIR.....VICTIMES DE TOUS LES RACISMES EN FRANCE ET DU MEPRIS DANS LEUR PROPRE PAYS......VOUS ARRETEZ DE DIRE DES MENSONGES...LES VRAIS PATRIOTES SONT A L'ETRANGER...EUX N ' ONT JAMAIS VOLé UN SEUL DINAR TROUé......CE SONT DES ALGERIENS QUI ONT SAIGNé L'ALGERIE A BLANC......DONT BOUTEFLIKA ET SA BANDE....
 
 
#69 Atman 30-03-2012 15:49
C'est surtout aucune chance de s'évader, et pour maitriser un fou dangereux à l'arme automatique, il faut toujours mettre le paquet: ça c'est les pays qui ne laissent aucune chance à la bétise humaine, et s'ils l'ont tué c'est aussi parce qu'il tirait sur tout le monde, en terme de défense: c'est la légitime défense. On lui a laissé plus de 34 heures de réflexion, il ne l'a pas saisie il voulait bien mourir, il a eu son choix. Point final.
Citation en provenance du commentaire précédent de guel:
Une question qui me taraude toujours l'esprit , comment une armada a été "dépêchée" pour pêcher un jeune homme , si ce n'est le sinistre scénario de ne lui laisser aucune chance de survivre .
 
DIlem
DILEM DU 25 OCTOBRE 2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos