Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Journée internationale du tourisme à Touggourt

La frange juvénile appelée à s’impliquer

Le centre culturel du village de Ghamra, à Touggourt, a abrité, récemment, les festivités de la Journée mondiale du tourisme organisées par la Direction de la jeunesse et des sports, sous le thème “Pour encourager le tourisme juvénile”. Au menu figure une exposition à laquelle ont participé des artisans et artisanes de la région d’Oued Righ avec plusieurs stands consacrés à la broderie, à la dinanderie, à la vannerie, à la poterie et aux différents plats traditionnels. Selon Mohammed Douh, chef de service jeunesse : “L'objectif assigné à cette journée est l’encouragement du tourisme juvénile et la promotion de la fabrication artisanale de la région car elle est l’un des facteurs pouvant contribuer au développement économique du pays”,  et d’ajouter : “L’évènement se veut aussi de montrer la richesse du patrimoine matériel et immatériel que recèle la région d’Oued Righ.” Lors de son allocution le wali délégué de Touggourt, Mohamed Zidane reconnaît qu’en plus de la diversité du potentiel naturel et historique, composé de lacs, de palmeraies, de dunes, de monuments, de forteresses et de k'sour, la région d’Ouargla dispose, aussi, d’un pôle industriel, de trois aéroports, de structures d’accueil, de routes nationales et d’un chemin de fer lui permettant de devenir une zone touristique par excellence dans la région. Selon M. Zidane, il suffit de trouver les moyens de vendre ce produit qui doit passer d’abord, par l’intervention des professionnels du secteur, ensuite par sa promotion à travers les médias et organismes de tourisme. En effet, lors de cet évènement, la partie qui a drainé du monde est celle consacrée au jeu de loisir traditionnel “Sig”, “Ces jeux anciens font partie aussi de notre patrimoine culturel que nous devons protéger et transmettre aux générations futures. Nous souhaitons voir ce genre d’activités se répéter à travers les évènements culturels et salons qui se tiendront dans notre région”, nous dira un visiteur à propos des jeux traditionnels.

Ammar Dafeur


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER