Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Actualité Mardi, 03 Juillet 2012 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

Ould Kablia l’a affirmé hier à Tizi Ouzou

“La lutte contre le terrorisme est l’affaire de tous”

Par : Samir Leslous

S’exprimant, hier, au cours d’un point de presse animé en marge de sa visite qui l’a conduit dans plusieurs localités de la wilaya de Tizi Ouzou, le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Daho Ould Kablia, a exclu toute éventualité de négociation entre l’État algérien et les ravisseurs des otages algériens à Gao.
“Il n’y aura aucune négociation entre l’État algérien et les ravisseurs contrairement à ce que certaines rumeurs font croire”, a déclaré Ould Kablia, avant de souligner que “les raisons de l’enlèvement de nos diplomates sont d’ordre politique”. “Probablement, les ravisseurs cherchent à ce que l’Algérie ne s’implique pas dans le conflit au Mali et, du coup, se protéger d’éventuelles réactions, mais en réalité ils ne font que gagner du temps. L’Algérie ne payera de rançon ou une quelconque contrepartie en aucune circonstance”, a expliqué le ministre de l’Intérieur.
Interrogé également sur l’identité des auteurs du récent attentat kamikaze, qui a ciblé la gendarmerie à Ouargla, Ould Kablia s’est contenté de déclarer que “nous n’avons encore aucune preuve que c’est le Mujao qui est derrière cet attentat ou même celui de Tamanrasset”.
Abordant la question sécuritaire dans la wilaya de Tizi Ouzou, à la lumière de la dernière série d’attentats et la cascade d’éliminations de terroristes dans la région, le ministre a indiqué qu’une des raisons de son déplacement, d’hier dans la wilaya de Tizi Ouzou, est de présider une rencontre avec les différents corps de sécurité pour débattre notamment de la dernière attaque contre la caserne de la BMPJ aux Ouacifs. “J’aurais voulu me rendre dans cette localité mais mon agenda ne le permet pas, alors je suis venu rencontrer et surtout encourager tous ces agents des services de sécurité qui étaient pourtant sous-équipés et qui, avec des kalachnikovs ont héroïquement résisté aux armes lourdes, dont des lance-roquettes, des terroristes”, a déclaré Ould Kablia non sans donner d’explications sur la recrudescence terroriste dans la région. “Je ne suis pas de ceux qui parlent de terrorisme résiduel puisque même s’il ne reste qu’un seul terroriste c’est quelque chose qu’il faut toujours combattre. Quant aux moyens à mettre en œuvre, cela ne concerne pas seulement le ministère de l’Intérieur. Il y a des intervenants beaucoup plus importants, à savoir la Défense nationale et la Gendarmerie nationale avec tout un système opérationnel” a-t-il expliqué. Toutefois, Ould Kablia n’a pas caché son souhait de voir la population, notamment dans la wilaya de Tizi Ouzou, collaborer davantage pour éradiquer ce phénomène. “La lutte contre le terrorisme est une affaire de tous et le problème, ce sont surtout les réseaux de soutien”, a-t-il souligné.


S L

 

Commentaires 

 
#10 amari 05-07-2012 16:26
au fennec QUAND ON AIME FAIRE DESCRIMINATION FAUT S ATTENDRE AUX CONSEQUENCES ET AUX DIVISIONS .
 
 
#9 FENNEC BLANC 04-07-2012 12:54
Un peuple inconscient,ign orant et sans aucun scrupule,est a l'origine de tout les MAUX,c'est lui qui a montré le chemin de la malhonneté aux responsables,de puis l'independance toutes l'Administration est geré par des ignorants et des incultes placés par les BEN AMISSE, TRIBUS et AAROUCHS,(fils de chahid ou de moudjahid etc etc), la competence personne n'en parle,tout le monde est complice de la RUINE; LE peuple est devenu la source de l'Anarchie et les astuces tordus,il n'aime pas ni la transparence ni le cadre ,il est toujours a l'affut d'une fraude ou une revendication,i l est egoiste et hypocrite,parce que il n'a pas hesiter a faire sombrer le pays dans le sang et le feu et prendre le terrorisme comme une solution a la catastrophe que lui meme a provoquer, le peuple est coupable et responsable par ses actes sa conduite et surtout son laxisme qui favoriser toutes les dérives.
 
 
#8 taxibleu 04-07-2012 11:37
de toute facon meme si vous essayez de creez l alliance avec les teroristes tizi restera leur cible malgre vos reactions .
 
 
#7 eeljam 03-07-2012 22:06
@ Algéroplus

Attaquer la religion, c'est facile, toujours les mêmes critiques sans fondement basées sur je ne sais quelle étude, ce n'est pas l'école ou la TV qui crée le terrorisme. Il faut arrêter de dire n'importe quoi, au contraire c'est grâce à cela que l'on va soustraire les gens aux thèses terroristes enseignées je ne sais dans quelle cave etc.... ça pue la haine de l'islam comme d'habitude. Ce qui crée le terrorisme c'est la misère sociale, l'ignorance et l'injustice.
 
 
#6 Said2012 03-07-2012 20:56
A tizi, on nous parlait que du problème de terrorisme ... nous aurions aimé vous entendre nous parler des projets économiques, mais il semble que cela ne concerne pas cette région ...
 
 
#5 Banalisation 03-07-2012 20:31
Dans les démocraties, le moindre attentat mobilise tout le monde, toutes sensibilités, c’est le drame, l’alerte rouge, les condamnations, les marches, les médias en folie… Chez nous, vous avez rendu débile et lâche tout le monde. Bravo.
 
 
#4 D.Messaoudi 03-07-2012 18:15
Enfin quelqu'un du régime qui dit la vérité !
Mais pas toute la vérité. Car si le terrorisme n'est pas résiduel, on devrait alors savoir combien ce terrorisme n'est pas résiduel; autrement dit combien de terroristes reste-t-il aux maquis."Yak" ce sont tous des algériens inscrits sur l'état civil ? Donc, les services de sécurité devraient avoir des noms. On n'a qu'à éliminer du compte ceux capturés, éliminés ou rentrés comme repentis et on obtiendra un chiffre 100% exacte, n'est-ce pas ?
Quand on on saura le nombre de tangos en activité, on saura ce qu'on devra préparer comme hommes, équipements et plans pour y faire face. Si, par contre, on agit dans le flou, on risque de se tromper dans chaque coup et la vie du terrorisme risque de se prolonger et le nombre de victimes risque d'augmenter et l'Etat algérien risque de s'écrouler.
 
 
#3 Algéroplus 03-07-2012 14:14
"La lutte contre le terrorisme est l'affaire de tous", dites-vous monsieur le ministre, et on est bien d'accord sur ce principe. Seulement voilà : Que faites-vous de la relation de cause à effet ? Autrement dit, comment pouvoir lutter avec efficacité contre le terrorisme islamiste si par ailleurs, on continue non seulement d'encourager les causes de ce terrorisme - à savoir des programmes scolaires et télévisuels qui accordent le primat au religieux et ce, au détriment du profane, des mosquées d'où fusent des prèches à maints égards dangereux pour la paix sociale, etc. Le jour où on remontera à la source du terrorisme, à savoir le formatage intégriste de la société, ce jour-là on pourra dire du terrorisme qu'il est objectivement résiduel.
 
 
#2 mecipsa 03-07-2012 13:12
Allons, Monsieur le Ministre, on croyait le terrorisme est résiduel en Algérie, alors pourquoi vouloir engager le peuple Algérien dans la traque au terrorisme.
 
 
#1 inous 03-07-2012 11:22
VOUS ETRE TOUS RESPONSABLE QUI SE DÉROULE EN KABYLIE ET AU PAYS ,VOUS AVEZ DÉTRUIT CE PAYS VOUS AVEZ DÉMORALISER LE CITOYEN ILS ONT SOMBRE DANS LA DÉPRIMENT
LE PEUPLE NE VOUS PARDONNERA PAS. INCHALLAH
 
DIlem
DILEM DU 25 OCTOBRE 2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos