Scroll To Top
FLASH
  • Médéa : des habitations inondées et des dégâts matériels lors du débordement d’oued Kraimia (Protection civile)
  • Découverte d'un abri contenant cinq bombes de confection artisanale à Jijel (MDN)
  • Ouverture de la session d'automne de l'Assemblée populaire nationale (APN)
  • Ghaza pourrait devenir "invivable" d'ici 2020 (ONU)
  • Coupe du Monde-2015 "dames" (8e journée) : l'Algérie battue 3-0 par le Kenya
  • Plus de 3.600 migrants en provenance de Hongrie arrivent à Vienne (Agences)

A la une / Actualité

Actualité

La région de l’Est en proie à une pénurie de carburants

Après la région de l’Oranie, c’est au tour des wilayas de l’est du pays d’être en proie à une pénurie de carburants qui risque de provoquer une tension sans précédent à la veille de la fête de l’Aïd el-Adha.
À l’origine de cette menace de rupture de stocks, le blocage de la voie ferrée à la gare ferroviaire de Béni Mansour, 90 kilomètres au sud-ouest de Béjaïa, par des centaines d’habitants de la commune de Boudjellil, et ce, en signe de protestation contre la pénurie d’eau potable qui sévit ces derniers jours dans la région.
La sonnette d’alarme a été tirée par le wali de Béjaïa, Hammou Ahmed Touhami, qui a appelé, hier lors de la session extraordinaire de l’APW, les membres de l’exécutif de wilaya et l’ensemble des élus à constituer en urgence une commission mixte qui devra se déplacer à Béni Mansour pour tenter de calmer les citoyens en colère et les inviter à renoncer à leur action de protestation.
À noter qu’outre ce problème de manque d’eau, dû apparemment à une panne dans la chaîne de refoulement, ces villageois en furie réclament aussi le raccordement de leurs foyers au réseau du gaz de ville, le bitumage des routes…
“Je suis prêt à recevoir une délégation des citoyens de Boudjellil à l’effet de trouver un compromis avec eux”, a déclaré, hier, le chef de l’exécutif de wilaya à l’adresse de ses collaborateurs et des membres de l’APW présents à la séance tenue en plénière.

K. O