A la une / Actualité

Société de distribution De l’électricité et du gaz de Blida

Lancement du compteur intelligent pour contrer la fraude

Le taux de perte en électricité enregistré par la direction de la distribution de Blida durant l’exercice 2014-2015 a atteint 19,05%. En matière d’énergie, cette perte équivaut à 394,31  gigawatts/heure et en finances, elle dépasse les 150 milliards de centimes. La fraude constitue un casse-tête pour l’entreprise qui enregistre 2 256 cas avec une perte d’énergie de 37,46 gigawatts/h. Face à cette saignée provoquée par la fraude, la SD de Blida mobilise toutes les compétences pour débusquer les fraudeurs par la mise en place d’un compteur intelligent. Il s’agit d’un système de télérelève qui permettra aux agents de la SD de détecter la moindre manipulation du compteur depuis la plateforme au niveau de la direction. Ce compteur permettra de relever et de suivre la consommation du client à la minute près. “Nous sommes en projet avec un partenaire étranger pour tester ou pour mettre en œuvre ce système de télérelève sur la basse tension avec tous les modes de télécommunication qui existent. C’est-à-dire la fibre optique, la 3G et la 4G”, a indiqué M. Medjber, directeur de la SD, qui annonce que le site pilote a été déjà choisi pour tester ce système sur 250 clients relevant de la commune de Beni Mered.
Ce dernier explique aussi que même si la perte vient en majorité de la fraude, elle est causée aussi par les pannes techniques, la vétusté de certains réseaux, le blocage des compteurs, le retard dans la relève de la consommation, etc. M. Medjber donne l’exemple des
3 350 logements de Meftah qui ont été distribués en novembre 2015 et qui ont été comptabilisés au mois de février 2016. “Il y a décalage entre la pose du compteur et la comptabilité de la consommation”, fait remarquer le directeur. Selon lui, le taux de perte est passé de 19,7%  à 15% en 2016. La direction de la distribution de Blida enregistre également une créance qui s’élève à 115 milliards de dinars : 370,3 millions de dinars relèvent de clients ordinaires, 491,2 millions de dinars de l’administration, 152,7 millions de dinars de clients privés et 136,5 millions de dinars du contentieux.
Les contraintes de réalisation sont nombreuses aussi. Il a été enregistré, par ailleurs, 59 cas d’atteinte au réseau d’électricité aérien et souterrain, alors que celui du gaz atteint les 149 cas. Au total, la direction de la distribution de Blida a enregistré, en 2015, 1 décès et 3 blessés dus aux agressions sur des ouvrages.


K. FAWZI