« La mort de l'enfant Abdallah Youcef Abdeldjabbar Derradji, âgé de trois ans, dans un raid aérien israélien à Rafah a été malheureusement confirmée par sa famille qui a été contactée » porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali ChérifAttaque israélienne sur Gaza: plus de 570 morts palestiniens en deux semainesLe chef du gouvernement tunisien en visite de travail à TébessaAgression israélienne contre Ghaza: plus de 100.000 Palestiniens déplacés (ONU)Sporting Lisbonne (Portugal): Slimani retenu pour le stage au Pays-BasPour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Actualité Jeudi, 23 Janvier 2014 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

Laiterie de Beni Tamou (Blida)

Le groupe Soummam cède la totalité de ses actions au groupe Célia

Par : K. Fawzi

Le groupe Soummam vient de céder la totalité de ses parts (49%) qu’il détenait à la laiterie de Beni Tamou (Blida) à son partenaire, le groupe Célia. À la faveur de ce rachat des actions, le groupe Célia s’empare totalement de l’ex-complexe agroalimentaire du groupe Giplait, privatisé en 2007. Rappelons que ce complexe, qui s’étend sur une superficie de 7 hectares, a été  cédé aux deux partenaires (Soummam-Célia) à 93 milliards de centimes. L’accord a finalisé le 3 décembre dernier.
Selon la section syndicale de la laiterie de Beni Tamou, qui a animé avant-hier un point de presse, “cette transaction s’est effectuée dans l’opacité”. Selon Mourad Azzizi, SG de la section syndicale en question, le syndicat n’a pas été convié, en tant que partenaire social, pour participer à l’opération de rachat des actions. Car, selon lui, il est question de l’avenir des 450 travailleurs de l’entreprise. “Nous allons paralyser la production si le nouveau propriétaire ne donne pas des garanties aux travailleurs conformément à la loi 90-11, article 94”, lancera Mourad Azzizi. “Nous avons été informés juste par une simple note d’information affichée par la direction. Cette note annonce que la laiterie est désormais rattachée depuis le 3 décembre 2013 à Célia Algérie. Le comble, c’est que le nouveau propriétaire envisage déjà de réduire le personnel, sans évoquer un mot sur les droits et avantages sociaux des travailleurs, comme le prévoit la loi”, affirmera le SG du syndicat. Et d’accuser les deux partenaires d’avoir transgressé la loi qui prévoit le droit de regard au partenaire social dans cette opération de transfert des actions. La section syndicale a déposé une requête au niveau de l’inspection du Travail de Blida pour divulguer le montant de la transaction, car le personnel devra bénéficier de 10% de la transaction. Il a rappelé, à ce titre, que “le Conseil d’État de privatisation, qui avait cédé l’entreprise à 97 milliards de centimes, avait prévu des clauses garantissant les droits et les avantages sociaux des travailleurs de bénéficier de 10% de la vente”. Selon lui, “cet accord est un mariage d’intérêt. La laiterie de Beni Tamou, qui couvrait 5 wilayas du Centre en matière de lait pasteurisé et produisait une vingtaine de produits dérivés, était un concurrent de taille pour Soummam. Alors, un accord aurait été trouvé entre les deux partenaires pour que Soummam préserve sa part de marché dans la production des yaourts et autres produits”, estime le syndicaliste. Et de s’interroger : “Pourquoi le groupe Soummam a-t-il mis fin à la production des produits dérivés et pourquoi a-t-il délocalisé la fameuse machine de fabrication de yaourts vers son usine à Akbou, si ce n’est pour renforcer davantage sa production ? Aucun investissement n’a été fait depuis 2007, comme prévu dans le cahier des charges.” Plus loin, le SG du syndicat dénonce une pratique adoptée par les deux partenaires qui “importent de la poudre de lait de l’Inde dont la date d’expiration arrive presque à terme, pour qu’elle soit, ensuite, injectée dans la production du lait destiné à la grande consommation. Quant à la poudre de lait distribuée par l’Onil, celle-ci est utilisée dans les produits dérivés des deux producteurs”, a dénoncé Mourad Azzizi.


K. F

 

Ajouter un Commentaire

Charte d'utilisation de
www.liberte-algerie.com

- L’espace des commentaires sur liberte-algerie.com est ouvert à toute personne s’engageant à respecter les présentes conditions générales d'utilisation par l’Internaute

- L’internaute est prié de prendre connaissance le plus régulièrement possible des conditions Générales d'utilisation du site. Il faut savoir que liberte-algerie.com est libre de les modifier à tout moment sans notification préalable afin de les adapter aux évolutions du site et des lois et règlements en vigueur.

- La citation de la marque liberte-algerie.com sur un site Internet tiers ne signifie pas que liberte-algerie.com assume une quelconque garantie et responsabilité quant au contenu du site Internet tiers ou de l'usage qui peut en être fait.

- Tout internaute peut réagir sur le contenu du site

- Les informations fournies à liberte-algerie.com par un Utilisateur lors l’envoi de son commentaire sont communiquées sous la seule responsabilité de cet Utilisateur.

- En envoyant ses commentaires à liberte-algerie.com, l’utilisateur :

- déclare être autorisé à envoyer ses commentaires ;

- autorise liberte-algerie.com à reproduire et représenter, intégralement ou partiellement et à adapter les commentaires sur les services de communication électroniques édités par liberte-algerie.com dans le monde entier.

- liberte-algerie.com a le droit de retirer ou d’interdire l’accès à tout Commentaire contrevenant ou risquant de contrevenir aux lois et règlements en vigueur ou qui ne serait pas conforme aux règles éditoriales du site.

- L'utilisateur est seul responsable de toute utilisation personnelle du contenu ou des commentaires publiés sur le Site.

- liberte-algerie.com n'exerce aucun contrôle quant au contenu des sites Internet tiers. L'existence d'un lien hypertexte entre le site et un site internet tiers ne signifie pas que liberte-algerie.com assume une quelconque garantie et responsabilité quant au contenu du site Internet tiers ou de l'usage qui peut en être fait.

- Dans l'hypothèse où l’utilisateur est une personne physique mineure, il déclare et reconnait avoir recueilli l'autorisation auprès de ses parents ou du (ou des) titulaire(s) de l'autorité parentale le concernant pour utiliser le site. Le (ou les) titulaire(s) de l'autorité parentale a (ont) accepté d'être garant(s) du respect de l'ensemble des dispositions de la charte.

- Les propos incitants à la haine raciale ou religieuse, les appels à la violence, l’utilisation de termes régionalistes, et tout message litigieux ne sont pas acceptés par liberte-algerie.com.

- Veuillez éviter l’excès de propos de type belliciste, morbide ou guerroyeur.

- Les commentaires où on y constate de l’agressivité, de la vulgarité ou de la violence excessive dans le ton, ne sont pas autorisées à être publiés sur le site. Egalement les insultes personnelles entre participants.

- Pas de pornographie, pédophilie, obscénités et grossièretés.

- La répétition de messages identiques ou très voisins n’est pas autorisée

- Tout lien dirigeant vers un site raciste, islamophobe, ou que la rédaction jugera non conforme, sera effacé.
- Les spéculations ou révélations à propos de l'identité de tel ou tel participant ne sont pas tolérées.

- Les tentatives d'usurpation d'un pseudonyme déjà employé ne sont pas tolérées.

- Les messages personnels échangés entre participants ou postés sur d’autres sites ne doivent pas être diffusés sur le site.

- L’usage normal pour publier les commentaires requiert un seul pseudonyme.
- Veuillez poster vos sujets dans les rubriques appropriées du site

- En cas de malentendu persistant avec le médiateur, vous êtes prié de le contacter par email (l’adresse : journal.liberte.dz@gmail.com)

DIlem
DILEM DU 22 JUILLET 2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

Galerie photos
L'auteur-compositeur-interprète, Safy Boutella, au forum de Liberté du 20 juillet 2014
L'auteur-compositeur-interprète, Safy Boutella, au forum de Liberté du 20 juillet 2014
Galerie Agrandir
LIBAN
Bannière
Bannière
Bannière
LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos