Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Actualité Jeudi, 20 Septembre 2012 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

39 élèves blessés dans un grave accident près de Médéa

Le ministre de l’Éducation se rend au chevet des blessés

Par : M. EL BEY

Le ministre de l’Éducation nationale, Abdellatif Baba Ahmed, s’est rendu avant-hier au chevet des 39 élèves victimes d’un accident de la circulation survenu sur la RN18, près de la ville de Béni Slimane, 65 km à l’est du chef-lieu de wilaya. L’accident, qui s’est produit vers 7h10 au lieu-dit Zeraoutia, 3 km à l’est de Béni Slimane, suite à une collision frontale entre un camion de petit tonnage et un bus de transport scolaire, a causé la mort du convoyeur du camion et des blessures diverses à 39 élèves.
Au cours de sa visite aux blessés à l’hôpital de la localité, évacués par la Protection civile et les automobilistes, le ministre s’est enquis sur l’état de santé des victimes et leur a souhaité un prompt rétablissement et un retour rapide dans leur classe. Au cours des échanges qu’il a eus avec certains blessés, tous originaires de la commune voisine de Sidi-Rabie, le ministre a enregistré quelques plaintes sur l’insuffisance des moyens de transport scolaire et les difficultés qu’ils endurent pour se rendre dans leur établissement.
Une cellule de soutien moral et de suivi, composée de deux psychologues et d’un médecin généraliste, a été mise en place afin de réconforter les blessés qui ont tous pu rentrer chez eux dans la journée. Seule une jeune fille a été gardée en observation mais son cas n’est pas jugé inquiétant, a-t-on appris. Interpellé par la population à l’issue d’une brève rencontre organisée au siège de la daïra, le ministre a écouté quelques doléances portant sur la nécessité d’accélérer la livraison d’un nouveau lycée sachant que la Direction de l’éducation a été obligée de trouver une solution palliative au manque de lycées en procédant à la reconversion d’un CEM.
Outre cela, le problème du transport scolaire continue de se poser dans la wilaya qui compte un parc de 205 véhicules et qui enregistre un déficit en la matière estimé à 48 pour répondre aux besoins de plus de 18 900 élèves qui sont obligés de faire de longs trajets quotidiens pour rejoindre leurs établissements.


M. E-B

 
DIlem
DILEM DU 01ier OCTOBRE  2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

LIBAN
Bannière
Bannière
Bannière
LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos