Scroll To Top
FLASH
  • Mise en place en septembre d’unités de surveillance et d’entretien des routes (USIR)
  • Benghebrit: "Il est inutile de procéder à un classement par wilaya des résultats des examens"
  • Campagne de sensibilisation sur les accidents de la route et les dangers de la drogue
  • Malades atteints d’hépatite C: un traitement plus "efficace" en cours d’examen

A la une / Actualité

Le tribunal administratif de Batna a rendu son verdict

Le père de Gaya obtient gain de cause

Le tribunal administratif de Batna a tranché, lundi, dans ce qui est convenu d’appeler “l’affaire Gaya”. En effet, ordre est donné au service d’état civil de la commune d’Arris d’inscrire  l’enfant sous le nom berbère de Gaya, tel que choisi par son père qui se battait contre le refus de l’APC depuis juillet 2013. La Laddh s’est réjouie de cette décision du tribunal administratif tout en s’indignant des arguments exprimés  par la défense de l’administration qui a fait valoir les convictions religieuses des parents de l’enfants pour justifier le refus du prénom bébête Gaya.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER