Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Suite à des incidents nocturnes près de la résidence d’État de Zéralda

Le Président met fin aux fonctions des chefs de la DGSPP et de la Garde républicaine


Dans la foulée des nominations et limogeages qu’il opère depuis mercredi dernier, le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a relevé de leurs fonctions, hier, a-t-on appris de bonne source, les généraux Ahmed Moulay et Djamel Medjdoub, respectivement chef de la Garde républicaine et chef de la Direction générale de la sécurité et de la protection présidentielle (DGSPP).
Notre source ajoute que c’est le général Nacer Habchi qui prend les commandes de la DGSPP, alors que le général de corps d’armée Ben Ali Ben Ali, commandant de la Ve Région militaire, est désigné chef de la Garde républicaine. Ben Ali Ben Ali fait partie des officiers supérieurs de l’ANP promus au grade le plus élevé début juillet à l’occasion de la Fête nationale de l’Indépendance. Notre source a été incapable de nous informer sur le nom de son remplaçant aux commandes de la Ve Région militaire.
Les deux limogeages décidés par Bouteflika font suite, révèle notre source, aux incidents survenus à la mi-juillet à proximité de la résidence d’État de Zéralda.Il s’agit, selon notre source, d’un groupe de jeunes qui, en remontant de la plage, se sont amusés à lancer des pétards-fusées qui ont atterri dans les jardins de la résidence, provoquant une grande panique. Le lendemain de cet incident, certains sites, rappelons-le, ont évoqué une tentative de coup d’État.
Cela étant, on apprend d’autres sources que le commandement de l’armée a donné son accord à un projet de faire de la wilaya d’Illizi, qui est actuellement rattachée à la 4e Région militaire, une région militaire à part entière, la 7e en somme.
La wilaya d’Illizi est vaste et a une longue frontière avec la Libye, un pays livré à l’insécurité, depuis la révolte de 2011. 

S. A. I.



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER