Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Actualité Lundi, 25 Juin 2012 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

Affaire de harcèlement sexuel contre des journalistes

Le procès du DG de la TV4 reporté au 16 septembre

Par : Mohamed Mouloudj

Le procès du directeur général de la chaîne de télévision amazighe (TV4), Saïd Lamrani, devant se tenir hier à Alger, est reporté à la prochaine session qui se tiendra le 16 septembre prochain.

Présent à l’audience, Saïd Lamrani, DG de la chaîne, est poursuivi dans une affaire de harcèlement sexuel contre des journalistes de la même chaîne.
La plainte a été déposée par un groupe de plaignantes en mars 2011. Et c’est Me Youcef Dilem, qui assure leur défense.
Saïd Lamrani, 76 ans, désigné à la tête de la chaîne depuis mars 2009, a été poursuivi pour les mêmes motifs en 1995, alors qu’il était directeur à la Chaîne II de la Radio nationale, avant que l’affaire ne soit étouffée, obligeant ainsi la plaignante à démissionner.
“Nous faisons confiance à la justice pour faire la lumière sur cette affaire”, a indiqué une des concernées qui ne cache pas son espoir “de voir le DG condamné pour des faits avérés”.
“La proximité du DG avec le clan présidentiel ne doit pas être un frein à la justice”, a ajouté une journaliste de la chaîne venue soutenir ses consœurs.
Cette même journaliste a précisé que “le climat de travail à la TV4 n’a rien à envier à l’esclavagisme”, car “rares sont les journalistes filles qui ont été épargnées par les propositions indécentes du chef”.
Par ailleurs, cette jeune journaliste a dénoncé la loi de l’omerta qui pèse sur cette catégorie d’employées de la chaîne. Pour elle, “il faut briser la loi du silence qui entoure cette affaire de harcèlement sexuel”.
Elle appelle, d’autre part, ses consœurs “à faire un bloc uni contre cette pratique réductrice”. Selon la loi, Saïd Lamrani
risque un emprisonnement  allant de deux mois à une année de prison ferme, assorti  d’une amende allant de 50 000 et 100 000 DA, si la justice confirme sa culpabilité dans cette affaire.
Selon une des plaignantes, l’affaire sera jugée à huis clos, comme prévu par la loi, concernant les affaires liées aux mœurs. Le juge a invité les plaignantes à se présenter le 19 septembre lors de l’audience pour confirmer leurs témoignages  contre le DG.  
Une autre source proche de la direction de la chaîne informe que “d’autres victimes vont apporter leur soutien aux plaignantes en témoignant contre l’actuel DG”.


M M

 

Commentaires 

 
#9 fakou 26-06-2012 08:44
Honte à toi Honte à toi Bon courage, Mesdames. Le comportement de ce genre du dg de honte
 
 
#8 tarikaw 26-06-2012 08:27
je crois que l age de la retraite est de 60 ans, aib allik ya chikh a 76ans ma bkalek guir el maa yehma. ces gens l a il fau les exterminé mais malheureusement en peu rien faire la justice est entre leur mains.
 
 
#7 Halima 26-06-2012 01:31
Dommage pour lentv. en voie pas que said lamrani il y a d'outre personnes comme l.c. directeur de l'information ,j'espère qui doit passer en justice le 16 septembre avec son amie son oublie le directeur de tv 3 il harsel les journalistes par internet pour le DG de l'entv il doit demissioner.
 
 
#6 lady thaqvailith 26-06-2012 00:15
ca ne m'etonne pas du tout ,car il existe d'autres plus jeune que lui , qui font cette pratique dirrectement ,en proposant à ses victimes de l'amitié mensengère immaginnaire jusqua arriver à ses fins ..en plus c'est un homme publique ,qui joue la promotion de la culture et du savoir ... pauvre culture kabyle !
que les autres m'excusent, ,c'est pas généralisé , mais il existe des malades ,comme ça . allah yehdi makhlaq ..
 
 
#5 Citoyen 25-06-2012 22:52
Que des TABDJNANHOUM qui gouverne l'Algérie
 
 
#4 fatah 25-06-2012 18:15
l'incontinence et l’Alzheimer ne se choisissent pas.vos chers parents peuvent être atteints. Pour ce qui est de l'affaire en elle même, pourquoi prendre position alors que le juge n'a pas encore donné son verdict. '' l'accusé est innocent jusqu'à preuve du contraire''
 
 
#3 hl 25-06-2012 17:24
ainsi donc c'est un vieillard de 76 ans à cours de neurones qui dirige la chaine 4 qui ...a pour mission de promouvoir l'amazighité.
 
 
#2 da Mohand 25-06-2012 16:36
Honte à toi vieux ...! Honte à toi qui a jeté l'opprobre sur des femmes de famille qui auraient pu être tes filles ! Honte à tes soixante-seize ans et tes cheveux blancs ! Honte à ce système qui protége et couvre les frasques d'un vieillard incontinent en mal de jouissance ! Honte à ceux qui ont permis à un alzheimérien en puissance de diriger une Entreprise publique ! Honte à ceux qui d'une manière ou une autre ont encouragé et toléré les agissements malsains d'un dirigeant pervers de Société Nationale !
Il n'y a pas si longtemps me semble-il, j'avais entendu quelqu'un préconiser le remplacement des archaiques par de jeunes compétences, voulez-vous me le rappeler, merci !
Bon courage, Mesdames. Le comportement de ce genre d'énérgumènes doit cesser à l'avenir.
 
 
#1 zars 25-06-2012 14:02
76 ans. c quoi ca, déja j ai une question, a 76 ans il est DG d'une chaine de television. bizar je trouve.
je pense qu'a 76 ans le cerveau est fini. mais il restera juste la petite tete pour penser. la faute a quio donc. a lui ou a l'etat. l'etat doit le comndamner par principe car elle est fautif. 76 ans DG. du jamais vu ca.

que ce... soit condamnné. je soutien les victime.
 
DIlem
DILEM DU 21 OCTOBRE 2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos