Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Deux décès et 28 blessés en 24 heures

Les dégâts des intempéries en images

©copyright D.R.

Plusieurs axes routiers sont fermés à la circulation au niveau de 15 wilayas en raison des intempéries enregistrées dans la plupart des régions nord du pays, a indiqué ce mardi le Commandement de la Gendarmerie nationale (GN) dans un communiqué repris par l'APS. 

Il a été également enregistré, selon la même source, et au cours des dernières 24 heures, 2 décès et 28 autres blessés dans 10 accidents de la circulation, survenus dans diverses régions du pays.

Le nombre le plus élevé de ces accidents a été enregistré dans 2 wilayas, à savoir Constantine et Sétif avec 2 accidents chacune.

Les dégâts occasionnés par ces intempéries ont eu plusieurs conséquences néfastes dans le quotidien des algériens. Plusieurs photos circulent sur les réseaux sociaux. En voici quelques exemples: 

-Examen au smartphone!

Les étudiants de l'USTHB passent les examens dans l'obscurité. A défaut d'électricité ils ont utilisé leurs smartphones. (source la page facebook: "Etudiant à l'USTHB"). Le commentaire décrivant ces photos est édifiant : "Examen sans électricité en 2017 (si tu n'as pas de smart phone pour utiliser le flash, t'es foutu)"

©copyright D.R.

"Ouedroutes" 

-Au niveau de l'autoroute de Baba-Ali vers Blida (source: page facebook "Info Trafic Algérie - ITA")

©copyright D.R.

-L'autoroute Es-Ouest, au niveau d'El Afroun, wilaya de Blida (source: Info Trafic Algérie - ITA):

©copyright D.R.
 
Salim KOUDIL
@SalimKoudil

ARTICLES CONNEXES


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER