Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

32e manifestation des étudiants

Les étudiants rejettent le vote malgré les menaces

Photo : ©Sihem BENMALEK

Les étudiants ont, pour la 32e semaine consécutive, à travers plusieurs wilayas du pays, réitéré leur rejet de la tenue de l’élection, « Leblad bladna ou ndirou rayna : makach el vote, (C’est notre pays et on fait ce qui nous chante : il n’y aura pas d’élections !) ».

A Alger, ils sont sortis en masse pour marcher depuis la place des Martyrs jusqu’à la Grande-Poste, en passant par la rue Larbi Ben M’hidi, le boulevard Amirouche et la rue Didouche Mourad. Pareil, du côté d'Oran, Constantine, Tizi Ouzou et Bejaia, où ils ont battu le pavé pour les mêmes revendications en scandant les mêmes slogans et les mêmes mots d'ordre.

Manifestation à Oran 

«Makach intikhabate maâ issabate, (pas d’élections avec les bandes mafieuses) », « Salimou assolta li chaâb, (remettez le pouvoir au peuple) », sont autant de messages qu’ils ont voulu transmettre.

Rédaction Web


ARTICLES CONNEXES

  • 48e manifestation des étudiants à Alger
    « La révision de la Constitution est une comédie»

    Les étudiants ont marché en grand nombre, ce mardi, à Alger, pour la 48e semaine consécutive, pour dénoncer, encore une fois, les résultats issus des élections présidentielles du 12 décembre 2019...

  • 43e vendredi de manifestation à Alger
    Rejet massif des résultats de l’élection

    La contestation contre l’élection du nouveau président de la République Algérienne, Abdelmadjid Tebboune, se poursuit à Alger-Centre. Des milliers de citoyens, toutes catégories confondues, ont défilé ce vendredi, pour la 43e semaine consécutive...

  • Manifestation des étudiants devant la fac centrale d’Alger
    Violentes interpellations policières

    Des centaines d’étudiants qui ont suivi l’appel à la grève générale manifestent en ce moment à Alger centre, à proximité de la Fac centrale. Présents en très grand nombre , les policiers ont encerclé les étudiants pour les empêcher de marcher ...


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER