Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

#LiberteVENDREDI

Les rendez-vous de la rentrée sociale 2017

Photo : D.R

La rentrée sociale 2017 s’annonce très chaude, bien que les températures prévues par les agences météorologiques seront plutôt agréables. Les algériens s’attendent à un vrai parcours du combattant, et c’est surtout leurs portefeuilles qui vont êtres touchés. Entre baisse du pouvoir d’achat, et augmentation des frais -circonstances l’obligent- le simple salarié ne sait plus à quel saint se vouer.

C’est d’ailleurs l’opposé des prévisions de l’ancien premier ministre, il y a quelques semaines, lors de la réunion qu'il a tenue avec les partenaires du Pacte national économique et social de croissance (UGTA et Patronat) pour préparer la prochaine réunion de la Tripartite. « La rentrée sociale, contrairement à ce que disent certains, sera correcte, calme et sans problèmes », a déclaré Abdelmadjid Tebboune. Sauf que ce dernier a été évincé, et a été remplacé par Ahmed Ouyahia chose qui pourrait changer la donne…

Le citoyen algérien a rendez-vous avec des programmations qui foisonnent de nouveautés. Impossible de ne pas manquer surtout si le salaire avoisine le SNMG.

Voici les quelques événements à noter dans les agendas :

La facture d’électricité

Les consommateurs algériens doivent s’attendre à une facture 2017 plus salée pour leur énergie, en raison des records annoncés par la direction de la Sonelgaz.

« L’Opérateur du Système Electrique annonce l’enregistrement d’un nouveau record en termes de puissance électrique appelée sur le réseau national comme suit de 14 182 MW, le lundi 31 juillet 2017 à 14 h 30 mn », comme mentionné sur le site de l’entreprise publique. Il est ajouté également que « cet appel de puissance dépasse de 10,8% la demande maximale de l’été 2016 enregistrée le 1er août de la même année ».

 

Fête de l’aïd

Scientifiquement prévue  pour le premier du mois de septembre (en attendant l’annonce de la date officielle du ministère des affaires religieuse), la fête de l’aïd el Kebir.

Pour les prix des moutons proposés, ils ont baissé de près de 5000 DA la tête par rapport à l'année dernière, auprès des vendeurs localisés à Alger et Blida, comme l’a indiqué l’APS.

« Dans les marchés de Blida, Boufarik, Birtouta, baba Ali, Saoula, Chebli, El Harrach, Bach Djarrah, Gué de Constantine, et de la place des Fusillés, les prix du bétail varient entre 25.000 et 55.000 DA la tête, à l'exception du mouton dit de "combat" estimé à 100.000 DA voire plus », est-il ajouté.

 

Rentrée scolaire

La date de la rentrée scolaire 2017-2018 a été fixée le 6 septembre prochain pour les élèves, selon un calendrier du ministère de l'Education nationale publié sur son site internet.

« La rentrée scolaire 2017-2018 a été fixée le 20 août prochain pour l'administration centrale, le 30 août pour l'administration locale, le lundi 4 septembre pour les enseignants et le mercredi 6 septembre pour les élèves », précise la même source.

 

KBC

La chaîne de télévision KBC passera de chaine généraliste, une chaine d’informations a affirmé le président du Conseil d’administration du groupe de presse  El Khabar, Smati Zahreddine. « Il ne s’agit que d’un changement de vocation qui sera accompagné par un changement de nom. La chaine s’appellera El Khabar TV », a ajouté le même responsable.

 

Relogement

Comme annoncé il y a un mois par le wali d'Alger Abdelkader Zoukh la 23e opération de relogement des familles habitant dans des cités précaires aura lieu officiellement vers la rentrée sociale.

«L'opération va concerner les 8000 familles habitant dans ce qui reste des bidonvilles outre les habitants des caves, des terrasses, des chalets et tout autre bâtisse anarchique dans la capitale», a précisé Abdelkader Zoukh.

 

Tripartite

La prochaine Tripartite aura lieu, le 23 septembre 2017 à Ghardaia, et qui réunira le gouvernement et ses partenaires sociaux (UGTA et Patronat).

Ainsi a été décidé par l’ex-Premier ministre lors de la réunion préparatoire, qui s'est tenue le 30 juillet au Palais du gouvernement, sous la présidence d’Abdelmadjid Tebboune.

Il a, par l’occasion, souligné l'importance d'atteindre « un consensus national pour gérer la crise économique en vue de préserver l'indépendance et la souveraineté nationale dans la prise de décision ».

Syndicats

Plusieurs membres de l'intersyndicale, dont Messaoud Boudiba, porte-parole du Cnapest, a promis une rentrée sociale « chaude », a repris « Le Quotidien d’Oran ». Le syndicaliste a ajouté, comme a été repris par plusieurs journaux : « Nous restons mobilisés et nous nous réunirons à la veille de la rentrée pour décider des actions à mener pour continuer à nous battre pour nos revendications ». Cette réaction survient après la tenue de la réunion préparatoire de la tripartite où les syndicalistes ont reproché au gouvernement d’êtres « mis à l’écart ».

 

Projet de trafic routier

Le directeur général du Centre national de prévention et de sécurité routière (CNPSR), Ahmed Naït El Hocine, a annoncé le 02 août dernier lors d’une conférence de presse la mise en place du projet algéro-espagnol de régulation du trafic routier dans la capitale. Il  sera lancé dès « la rentrée sociale et concernera, dans un premier temps, 200 carrefours », a-t-il ajouté.

Ce projet, d’une valeur de 15 milliards de dinars, sera réalisé par la société algéro-espagnole « Mobilité et éclairage d’Alger » en vertu d’une convention signé en juillet 2016 entre l’Entreprise de gestion de la circulation et du transport urbain (EGCTU) et l’Etablissement de réalisation et de maintenance de l’éclairage public d’Alger (ERMA) du côté algérien et deux sociétés espagnoles spécialisées dans les systèmes de gestion du trafic routier.

SILA

La 22ème édition du Salon International du livre d'Alger « SILA » débutera le 25 octobre 2017, comme l’a déjà annoncé le commissaire du salon, Hamidou Messaoudi lors d’une conférence de presse en 2016. Il avait par ailleurs ajouté que « 13 Maisons d'édition, dont six algériennes, étaient exclues du prochain SILA pour entorse au règlement intérieur».

Imène AMOKRANE

@ImeneAmokrane

ARTICLES CONNEXES


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER