Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

Ils ont fermé la base de vie À Dra el-Mizan

Les salariés du groupe algéro-turc ONE en grève


Les travailleurs du groupe algéro-turc ONE, formé d’Ozgun, de Nurol et d’Engeoa, en charge de la réalisation de la pénétrante devant relier Tizi Ouzou à l’autoroute Est-Ouest, ont bloqué, hier, la base de vie à Draâ El-Mizan. Ils étaient des centaines d’ouvriers venus des différents chantiers réclamer les quatre mois de salaire non encore versés et exiger le renouvellement de leurs contrats. “Les responsables ont décidé de mettre fin à nos contrats. Nous rejetons cette décision. Nous ne signerons pas la fin de nos contrats si nos salaires ne sont pas versés”, a expliqué un représentant des travailleurs. Et de poursuivre : “Ils résilient le contrat pour 80% des travailleurs. Même ceux retenus pour continuer à travailler refusent de signer leurs nouveaux contrats.”  

De leur côté, les responsables du groupe ont expliqué que cela est dû principalement à la situation financière non réglée par l’État algérien. Ces responsables ont promis de leur verser les salaires d’ici au 15 mars. Cela n’a pas rassuré les protestataires qui ont décidé de maintenir la pression jusqu’au règlement de leur situation. 

 

 


O. Ghilès


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER