Scroll To Top
FLASH
  • Le président Bouteflika, a présidé dimanche à Alger une réunion du Conseil des ministres
  • Bouteflika ordonne des changements à la tête d'institutions financières et entreprises publiques
  • Dilapidation de deniers publics: Une peine de 10 années de réclusion ferme a été requise, ce dimanche, contre Oultache et quatre autres prévenus 
  • Accidents de la route : 12 morts et 32 blessés en une journée (Gendarmerie nationale) 

A la une / Actualité

Actualité

“L’intérêt de l’élève prime pour tout éducateur !”

La montée au créneau des syndicats du secteur à la veille des examens scolaires n’a pas été en reste des travaux de la journée d’étude. Le ministre ne semble pas  inquiet, outre mesure, de la menace brandie par les syndicats de son secteur. Pour lui, “l’intérêt de l’élève prime pour tout éducateur ! Et l’élève a des droits”. Se disant ouvert au dialogue avec les partenaires sociaux qu’il considère comme “une force de propositions et non de mal”, le ministre souligne que “la plupart des revendications des syndicats ont été satisfaites. Il reste quelques points qui vont être réglés dans le cadre du statut 12-240 appliqué depuis à peine six mois. Nous avons demandé aux syndicats de nous donner le temps de l’appliquer. Et puis nous ne pouvons pas ouvrir un statut tous les six mois. Les syndicats doivent patienter !” Il fera remarquer que les travailleurs ont été les premiers à avoir bénéficié d’un régime indemnitaire dont l’incidence financière globale de l’application a atteint les 400 milliards DA. Ceci outre les 300 milliards DA ayant couvert sa première application.