Scroll To Top

A la une / Actualité

Burkina Faso

L’UA donne deux semaines pour un retour à un pouvoir civil

L'Union africaine a donné, hier, deux semaines à l'armée du Burkina Faso pour rendre le pouvoir aux civils, après la prise, vendredi, par un officier, de la tête de l'autorité de transition pour  remplacer le président Blaise Compaoré, après sa démission. “Nous demandons aux forces armées de transférer le pouvoir aux autorités civiles, et le conseil a décidé que ce transfert devrait s'opérer dans une période de deux semaines”, a déclaré Simeon Oyono Esono, chef du conseil de paix et de sécurité de l'UA.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER