Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

35e vendredi de manifestation

Marche grandiose à Alger

Photo : ©Imène AMOKRANE

Les Algériens ont manifesté ce vendredi pour le 35e rendez-vous hebdomadaire depuis le 22 février dernier.  Une grande marche a été organisée pour un changement radical du système.

Les manifestants, comme chaque vendredi, ont rejeté le scrutin présidentiel et ont réclamé la libération des détenus d’opinion. Ils étaient en effet  des milliers à investir les rues de la capitale, entonnant comme à l’accoutumée leur slogans hostiles au régime. « Qanoune el malia djarima irhabia, (la loi de finance est un crime terroriste, NDLR) », « qanoune el mahrou9ate tsigna fel kazirnate, (le projet de loi des hydrocarbures a été signé aux casernes », sont autant de slogans entonnés aujourd’hui.

« Makach el vote, (on ne votera pas, NDLR) », « makach intikhabate maâ el isabate, (pas de vote avec la bande, NDLR) », scandaient ainsi les manifestants, tout en reprenant « dawla madania machi aâskaria, (Etat civil et non militaire, NDLR) ». La manifestation n’a pas été réprimée.

Les manifestants ont également exigé la libération des prisonniers, tout en clamant : « hadi daletna nebnou leblad, (à notre tour de construire l’Algérie, NDLR) ».

 

Imène AMOKRANE


ARTICLES CONNEXES


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER