Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Actualité Lundi, 13 Août 2012 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

IL MET À LA RETRAITE LE MARÉCHAL TANTAOUI ET ANNULE LA DÉCLARATION DU 17 JUIN

Morsi écarte l’armée du pouvoir

Par : Karim Kebir

Ces décisions du nouveau président participent-elles de sa volonté à s’approprier toutes les prérogatives que lui confère la Constitution, ou s’agit-il d’une mise en scène concertée entre les islamistes et les militaires, sous l’œil vigilant de l’Oncle Sam ?

Une nouvelle note vient s’ajouter à la partition des Frères musulmans incarnés par le président Morsi contre l’armée égyptienne : l’inamovible maréchal Hussein Tantaoui, président du Conseil suprême des forces armées (CSFA) et ex-homme fort du régime du président déchu Hosni Moubarak a été mis à l’écart hier.
Selon la télévision officielle égyptienne, citée par les agences de presse, il sera remplacé par le général Abdel Fatah Al Sissi, chef des services de renseignements militaires.
Réputé pour avoir empêché l’infiltration de l’armée par les islamistes
durant tout son “règne”, Hussein Tantaoui comptabilise à son tableau de chasse plusieurs participations aux guerres, notamment aux guerres israélo-arabes et à la première guerre du Golfe en 1991. Mais il restait un grand “inconnu”, sinon une énigme pour de nombreux Égyptiens et même les étrangers.  Il aura fallu attendre 2008 pour qu’enfin un télégramme diplomatique américain, révélé par Wikileaks, lève le voile sur quelques facettes de sa personnalité.
Qualifié d’homme secret, le document le décrit comme "charmant et courtois”, mais aussi “âgé et résistant au changement” et obsédé par le maintien de la stabilité du plus peuplé des pays arabes avec près de 82 millions d’habitants.  À la chute de Moubarak en février 2011, il hérite du pouvoir. Mais très vite, lui, la première personnalité du régime à avoir parlé aux manifestants à la place Tahrir,  a commencé à perdre de son prestige notamment après la mort de quelques manifestants en décembre 2011. Autre poids lourd du CSFA mis à la retraite, le numéro deux, Sami Anan.  Selon les médias, il sera remplacé par le général Sedki Sobhi. Dans ce bras de fer engagé avec les militaires, le président Mohamed Morsi réussit aussi un autre tour de force : abrogation du décret constitutionnel pris par l’armée avant son élection qui donnait des pouvoirs élargis aux militaires. Et au train où vont les choses, la réhabilitation du Parlement, à forte dominance islamiste, n’est pas exclue. Il reste maintenant à se demander si ces décisions du nouveau président participent de sa volonté à s’approprier toutes les prérogatives que lui confère la Constitution, ou seulement une mise en scène d’une feuille de route concertée entre les islamistes et les militaires, sous l’œil vigilant de l’Oncle Sam qui aide l’armée égyptienne depuis les accords de paix avec Israël en 1979. Aujourd’hui encore, Washington lui octroie 1,3 milliard de dollars d’assistance par an.
Car, selon la télévision d’État, la “décision a été prise en accord avec les deux militaires et le CSFA”. Les deux officiers ne vont pas, d’ailleurs, chômer. Tantaoui et Anan resteront “conseillers auprès du chef de
l’État”. Autre pièce du puzzle : la nomination d’un juge, gage de neutralité, Mahmoud Mekki, comme vice-président.
Ce remue-ménage intervient alors que la situation sécuritaire inquiète dans la péninsule du Sinaï, à la lisère avec Gaza et Israël tandis que le Parquet général a décidé d’interdire au patron d’une chaîne privée et au rédacteur en chef d’un quotidien indépendant, visés par des plaintes notamment pour “insulte au président” Mohamed Morsi, de quitter le pays. C’est dire que la guerre de l’ombre n’a pas encore livré tous ses secrets.


K K.

 

Commentaires 

 
#11 miract 14-08-2012 09:49
Citation en provenance du commentaire précédent de Benbouali:
Ceux qui avaient critiqué l'interruption du processus électoral en 1992, devraient méditer les exemples iranien, turc, tunisien et égyptien notamment où les islamistes ont accédé au pouvoir par les urnes ou grâce à la révolte populaire mais, en vertu de leur idéologie totalitaire, ils font tout pour le monopoliser à leur profit; pour toujours.
On ne remerciera donc jamais assez notre Glorieuse ANP pour sa décision courageuse de nous épargner la peste verte et seshordes destructrices et devons manifester avec force notre soutien à M. Nezzar que certaines forces occultes veulent salir et avec lui l'ANP, via un lugubre tribunal suisse qui s'ingère gravement dans nos affaires intérieures.

Yawe fakou
 
 
#10 benah 14-08-2012 09:36
Citation en provenance du commentaire précédent de yacine17:
tout ce qu on reproche a notre ANP en 1992 c est de n avoir pas dissous le FLN en meme temps que le FIS en ce temps la car elle nous aurait vraiment epargnes tous ces Tab dinanhoum d aujourd hui qui ne veulent toujours pas regagner le musee

le FLN EST UN TREMPLIN POUR LES GENS QUE VOUS GLORIFIEZ! avant de s'attaquer au FLN qui a été crée pour sauvegarder les valeurs de novembre,il faut ouvrir les yeux et les oreilles pour comprendre que ce parti est au mains des décideurs (pris en otage)à des fins de maintient au pouvoir...etc. le mot FLN hante toujours les nostalgiques de l'Algérie française .QUI AIME LE PAYS ? QUI PROFITE DU POUVOIR?
 
 
#9 sub-zero 14-08-2012 00:07
Notre Morsi a nos les Algériens est assassiné un certain 29 juin 1992, depuis nous attendons toujours .
 
 
#8 sub-zero 13-08-2012 23:56
Citation en provenance du commentaire précédent de guel:
La Foi en Dieu exige une sincérité hors pair . La récompense promise : la réussite dans la gouvernance .
Hadith : " Et sache que si les habitants des cieux et de la terre se liguaient contre toi , il ne te sera fait de mal que ce que Dieu t'auras prévu"

rien a ajouté ;)
 
 
#7 guel 13-08-2012 17:36
Bien dit ! les gens doivent comprendre qu'on arrivera à rien avec les adeptes de l'obscurantisme.
257. Allah est le défenseur de ceux qui ont la foi: Il les fait sortir des ténèbres à la lumière. Quant à ceux qui ne croient pas, ils ont pour défenseurs les Tagut, qui les font sortir de la lumière aux ténèbres. Voilà les gens du Feu, où ils demeurent éternellement. Verset 257 du Chapitre la Vache . Depuis quand le Bon Dieu oriente vers l'obscurantisme ? Je jure devant Dieu que ma réponse ne relève que de la compassion , ni zebda, ni lebèn .
 
 
#6 Boumediene Vaillant 13-08-2012 17:32
Citation en provenance du commentaire précédent de yacine17:
tout ce qu on reproche a notre ANP en 1992 c est de n avoir pas dissous le FLN en meme temps que le FIS en ce temps

Effectivement, mais le FLN joue de l'histoire et de son image du passé d'avant 1962, si bien que ce parti revendique presque la légitimité du pouvoir puisque l'indépendance du peuple a été signé par ses dirigeants. De plus, pour se consolider, il a créée des associations pro-FLN aux multiples noms pour occuper la scène médiatique ("lavage de cerveau"). Sauf que les jeunes actuellement n'ont rien à cirer de ce passé glorieux si le quotidien est pire avec des classes sociales bien distantes: celle qui gère l'argent du peuple, et celle qui fait des affaires sur le dos du peuple. L'armée nationale n'est qu'une branche de ce système FLNiste et qui se dit une continuité de l'ALN branche armée du FLN. D'où FIS ou FLN n'ont pas le même poids devant l'armée, même l'inverse.
 
 
#5 yacine17 13-08-2012 14:23
tout ce qu on reproche a notre ANP en 1992 c est de n avoir pas dissous le FLN en meme temps que le FIS en ce temps la car elle nous aurait vraiment epargnes tous ces Tab dinanhoum d aujourd hui qui ne veulent toujours pas regagner le musee
 
 
#4 guel 13-08-2012 13:49
La Foi en Dieu exige une sincérité hors pair . La récompense promise : la réussite dans la gouvernance .
Hadith : " Et sache que si les habitants des cieux et de la terre se liguaient contre toi , il ne te sera fait de mal que ce que Dieu t'auras prévu"
 
 
#3 Adelil1 13-08-2012 12:53
Citation en provenance du commentaire précédent de Benbouali:
Ceux qui avaient critiqué l'interruption du processus électoral en 1992, devraient méditer les exemples iranien, turc, tunisien et égyptien notamment où les islamistes ont accédé au pouvoir par les urnes ou grâce à la révolte populaire mais, en vertu de leur idéologie totalitaire, ils font tout pour le monopoliser à leur profit; pour toujours.
On ne remerciera donc jamais assez notre Glorieuse ANP pour sa décision courageuse de nous épargner la peste verte et seshordes destructrices et devons manifester avec force notre soutien à M. Nezzar que certaines forces occultes veulent salir et avec lui l'ANP, via un lugubre tribunal suisse qui s'ingère gravement dans nos affaires intérieures.

Bien dit ! les gens doivent comprendre qu'on arrivera à rien avec les adeptes de l'obscurantisme.
 
 
#2 ZERDALI 13-08-2012 11:09
WWAOU...Il va vite , même trés vite, à ce rythme il pourrait même détrôner notre champion olympique .....
 
DIlem
DILEM DU 30 OCTOBRE 2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

LIBERTE MOBILE
Voir toute La rubrique

Dernières infos