Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Actualité Lundi, 25 Mars 2013 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

Mort des colonels AMIROUCHE et SI HAOUÈS

Nordine Aït Hamouda répond à Omar Ramdane

Par :

J’ai hésité avant de vous interpeller après votre récente “pensée” sur la mort des colonels Amirouche et Si Haouès pour deux raisons.
La première est que je ne comprenais pas pourquoi vous vous exposiez aussi grossièrement et sans le moindre argument sur un dossier qui a traumatisé la nation, la deuxième est que j’attendais l’avis de vos compagnons de la Wilaya IV historique pour éventuellement réagir.
La première interrogation reste pour moi une énigme et je vous avoue que je n’ai pas écarté l’hypothèse de votre instrumentalisation pour susciter une polémique dans une conjoncture politique en tous points délicate ; la seconde a connu une réponse rapide : vous êtes, dans cette démarche, le seul cadre de la Wilaya IV à vouloir à tout prix disculper le clan d’Oujda. Et si vos compagnons ne veulent pas vous désavouer publiquement, ils esquivent toujours les lieux où vous êtes invité.
Lors de la sortie du livre de Saïd Sadi sur Amirouche, vous vous étiez singularisé en vous invitant au débat vif qui avait occupé l’opinion pendant une année pour annoncer que, selon vous, le général Massu avait déployé onze mille hommes en renfort dans le Hodna parce qu’une de vos unités… avait abattu deux harkis ! Les attaques autrement plus frontales qui nous avaient opposées, par presse interposée, au clan d’Oujda ne nous ont pas conduit à ne pas faire cas de votre “pensée”.
Cette fois, c’est devant un public de policiers garni de quelques collégiens que vous revenez à la charge pour nous redire que vous ne “pensez pas que Amirouche et Haouès ont été victimes d’un complot”, alors que le thème de la réunion à laquelle vous aviez été convié n’avait rien à voir avec les responsables des Wilayas III et VI.
Réfutant les faits, les documents et les témoignages, vous continuez à énoncer épisodiquement que “vous ne pensez pas que…”. Pas un mot sur les séquestrations des restes des deux martyrs qui ont révolté la nation.
Pourquoi l’implication du clan d’Oujda dans cette affaire et tant d’autres toutes plus scabreuses les unes que les autres vous perturbe-t-elle au point de prendre le risque de vous discréditer aux yeux des citoyens et, plus grave, de vos compagnons à commencer par ceux de la Wilaya IV dont les positions, à l’été 62 et plus tard, ont toujours été, quand elles se sont exprimées, en faveur de la légalité du GPRA et, plus généralement, des valeurs démocratiques niées et écrasées par ceux dont vous vous évertuez à nier les forfaits au mépris de toutes évidences.
Monsieur Omar Ramdane, vous êtes le seul officier de la Wilaya IV qui a survécu à la guerre que je ne connais pas. Mettons cela sur le fait du hasard. Mais quelle pression pèse sur vous, qui peut avoir tant de pouvoir sur votre conscience pour vous imposer de si terribles exercices ?
Vous êtes mon aîné, mais je vais m’autoriser un conseil car j’ai trop de respect pour les anciens maquisards qui se sont éloignés du pouvoir depuis 1962. Si vous devez soulager votre conscience, faites-le franchement et honnêtement pendant qu’il en est encore temps. Quel qu’en soit le prix. Faute de quoi, vous serez encore sollicité pour couvrir les pages noires de notre histoire.
J’ai appris que le film réalisé sur Krim Belkacem évacue son assassinat. Prenez garde à ne pas être invité “à penser” publiquement qu’il s’est étranglé à Frankfort en nouant sa cravate.
Avec ma fraternelle considération.


Nordine Aït Hamouda, fils du colonel Amirouche

 

Commentaires 

 
#23 mayilo 26-03-2013 09:48
Quelle histoire et pour quels historiens monsieur cirta!!!!!!, celles qui va nous dire que Annaba compte beaucoup de chouhadda que les autres régions ou celle qui va dire que dans l'oranais les combats étaient chaudes!!!!!!!! ou celles qui nous raconte notre histoire mais celle du moyen orient.
 
 
#22 algerianus bipedus 26-03-2013 09:16
à Cirta : si Nordine ait hamouda est le fils de Amirouche, cela n'a rien à voir avec ce qu'il a écrit pour susciter votre réponse, disons, légère : en effet, Nordine, le fils de son père, interpelle un des derniers survivants des officiers de la wilaya VI et donc, l'un des derniers témoins des événements importants qui eurent lieu pendant la Guerre de Libération, notamment la mort de Amirouche et Si Haoues, deux grands héros de notre Révolution. L'interpellé, nommé publiquement, eput donc user de son droit de réponse, s'il se sent offensé par ce qu'a dit Ait Hamouda. C'est ça le sujet et c'est de ça qu'il faut parler, discuter, interroger et interpeller; susciter le débat constructif dont le but de connaître la vérité, toute la vérité et rien que la vérité. Le reste, tout le reste, n'est point important, sinon pour ceux qui n'ont pas d'arguments sensés à opposer aux quêteurs de vérités....
 
 
#21 DIBA 26-03-2013 07:45
Mon PAPA a été Moudjahed et il n'a même pas d'attestation communale. Il vit avec ses 16.000 DA de retraite. Un officier de la Wilaya IV, possède aujourd'hui une usine, des immeubles et même une résidence de plusieurs villas qu'il a revendu au prix fort...
Comment ne pas expliquer un revirement au profit du camp d'Oujda, quand ces derniers lui ont même octroyé une carrière du côté de Sidi Ghiles comme concession au prix mensuel de 700 DA.
Nordine est sincère, je le soutiens.
A bon entendeur!
 
 
#20 sansot 26-03-2013 06:12
Aït Hamouda de Oued fodda?
 
 
#19 rachid 26-03-2013 05:06
j imagine que nordine ait hamouda est bien conscient du fait que tout ce qu il dit derange; il derangera d une facon ou d une autre de toutes les facons;il mentione son pere feu colonel amirouche et les gens critiquent il ne le mentione pas et les gens critiqueront quand meme;moi je dis au moins lui a les couilles de dire ce qu il pense;et il le dit haut et fort;je l admire en cela; et il y en a beaucoup qui l admirent;bon courage nordine et bonne contibuation;
 
 
#18 benah 26-03-2013 02:47
cessez de souiller ces hommes qui ont marqué l'histoire de notre nation par leur sacrifice inestimable,mor t pour la patrie. ces héros ont appartenu à une organisation secrète et savaient ce qu'ils faisaient.maintenant faire durer cette polémique n'aidera qu'à détourner les affaires de la mauvaise gouvernance clanique du pays.
LAISSEZ NOS VRAIS MARTYRES REPOSER EN PAIX.
 
 
#17 nino 26-03-2013 01:57
bon si haoues et amirouche allah yarhamhoum.
 
 
#16 inissi 25-03-2013 22:49
réponse à cirta

je n’apprécie pas particulièremen t Nordine Ait hamouda mais je voudrais vous rappeler juste que c'est un élu du peuple (même si le mot élection n'a pas de sens en Algalerie mais il y a pas d'autres termes pour designer un député). On sait que les locataires de l'APN sont en majorité des beni oui oui mais de grâce quand il y a quelqu'un comme Nordine qui essaye de relever la tête , de dénoncer ce genre de choses ; il faut plutôt saluer sa démarche! merci.
 
 
#15 free_flare 25-03-2013 21:08
Bonjour,
En lisant vous reactions, vous partagez tous l'avis du maquisard qui defend le clan de Oudjda, donc vous defendez tous le pouvoir corrompu sans vous rendre compte, ca c grave
 
 
#14 hoho 25-03-2013 21:03
Sans vouloir diminuer la valeur du chahid , je crois qu'il vaut mieux fermer toutes les pages concernant le chahid colonel Amirouche ou tous les autres chouhadas .Lefils du chahid en fait trop .qu'a t il fait pour se permettre de crier à tout bout de champ.ce n'est qu'un petit reactionnaire qui est present chaque fois qu'il y a du desordre dans l'air . ce n'est pas comme cela que l'on glorifie la memoire de son pere .Il,faut savoir laisser aux autres le soin de le faire . Ton pere n'a pas besoin de quelqu'un comme toi.Le jour ou tous les revolutionnaire s partiront tu n'auras aucune place dans la societe algerienne car car ilsn'auront pas a te couver .
 
DIlem
DILEM DU 23 OCTOBRE  2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos