Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

A la une / Actualité

les pompiers de 5 wilayas mobilisés

Plus de 140 ha ravagés par les flammes à Sétif


Le dispositif opérationnel spécial mobilisé pour maîtriser les feux qui se sont déclarés pour la troisième journée consécutive, au nord-ouest de la wilaya, a été renforcé hier. 
La colonne mobile de lutte contre les feux de forêt, composée des wilayas de Sétif et de Bordj Bou-Arréridj, a été ainsi renforcée par d’importants moyens des wilayas de Batna, de Constantine et de Mila. Selon des informations recueillies auprès d’habitants de la localité d’Aguemoun (Bousselam), le feu qui s’est déclaré dimanche est maîtrisé à hauteur de 90%. Ce taux a été confirmé par la protection civile. En effet, contacté par téléphone, le capitaine Ahmed Lamamra, chargé de communication à la Direction de la protection civile de Sétif, a indiqué que le nombre de camions citernes de lutte contre les incendies et feux de forêt a été doublé. “Nous avons reçu hier des renforts de trois wilayas limitrophes. Le nombre de camions est passé de 15 à 30 dont trois ravitailleurs ainsi que trois ambulances et deux bus de transport de nos agents. Le nombre d’agents est passé de 120 à 146”, nous dira Ahmed Lamamra. Et de souligner, les flammes ont atteint leur paroxysme pour détruire d’importantes surfaces et ont même menacé des endroits peuplés. “Outre les vergers à proximité des villages, les flammes ont atteint des maisons et des élevages de poules et autres animaux. Des citoyens ont été intoxiqués à cause de la fumée”, dira-t-il encore. 
Il est à noter que plusieurs habitants des localités touchées ont fui la région pour se réfugier dans les communes limitrophes. Les hommes de la protection civile ont veillé à secourir les personnes et à les accompagner pour sortir des régions où les flammes peuvent constituer un danger pour leur vie. 
Les services de la direction de distribution d’électricité et de gaz ont procédé à la coupure du courant électrique et du gaz à travers toute la région. Sur un autre volet, nous avons appris que les pompiers ont passé la nuit dans les régions de Béni Djemati, dont Ahriz, Ait Ililten Béni Afif pour sécuriser les lieux.

FAOUZI SENOUSSAOUI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER