Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Actualité Dimanche, 24 Juin 2012 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

PORT ET AÉROPORT DE BEJAIA

Pour une meilleure prise en charge des passagers

Par : Mustapha BENSADI

La concertation et la coordination sont les maîtres-mots en ce début de saison estivale. Objectif : accueillir les passagers dans les meilleures conditions possibles. À la gare maritime de Béjaïa, même l’eau minérale fraîche est distribuée à titre gracieux, offerte par le groupe Cevital.

Le “mot d’ordre” pour les institutions et autres intervenants dans la gestion des arrivées et des départs au port et à l’aéroport semble consister essentiellement à éviter aux passagers vacanciers (ou autres) toutes les tracasseries, toutes les situations génératrices de stress, celles notamment liées, d’abord et surtout, aux diverses formalités d’embarquement ou de débarquement. Ensuite, offrir d’autres commodités pour procurer un nécessaire confort physique (et donc psychologique) à ces mêmes passagers.
Volet formalités, l’on nous assure qu’à la gare maritime c’est l’ENTMV qui se charge de ces dernières en prenant le soin de distribuer à bord les cartes d’accès dans l’enceinte du port.
Il en est de même pour le TPD (titre de passage en douane), dont la distribution aux passagers s’effectue également à bord, par les soins de douaniers “qui font, en quelque sorte, partie de l’équipage”, nous explique-t-on. Et c’est à l’embarquement (en amont) que ce TPD est ainsi remis aux passagers véhiculés. Idem pour les fiches de police, opération dévolue au personnel de l’ENTMV.
Ces initiatives se traduisent ainsi par un gain de temps fort appréciable (et apprécié) ainsi que par une certaine sensation de détente. Volet commodités “physiques” (ou matérielles) : le hall de la gare maritime est climatisé, les passagers sont acheminés au car-ferry par bus et à la charge de l’ENTMV (Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs), les passagers, pour porter leurs bagages (vers les bus puis vers les ferrys), se voient systématiquement prêter main forte et gratuitement par des porteurs pris en charge et dépêchés par la direction de l’EPB (Entreprise portuaire de Béjaïa).
Toujours à la gare maritime, est disponible une fontaine fraîche ô combien bienvenue en ces temps de canicule, des bouteilles d’eau minérale bien fraîche étant distribuées régulièrement et à satiété à ces mêmes passagers par le tandem des personnels de l’EPB et de l’ENTMV, gracieusement offertes par le groupe Cevital. Et puis il y a la cafétéria, proposant pizzas, pâtisserie et rafraîchissants. L’ENTMV assure, par ailleurs, la disponibilité, sur chaque ferry, d’un médecin, assisté d’un infirmier, doté de l’instrumentation requise en la matière.
À terre, c’est la Santé maritime (médecin, infirmier, ambulance), un organisme à part, nous précise-t-on, qui est mobilisé, et ce, à chaque accostage de ferry. Quelques informations, enfin, concernant le programme des car-ferrys Béjaïa-Marseille-Béjaïa du 1er juin 2012 au 30 septembre 2012 : ce sont trois ferrys que l’ENTMV met en service, durant cette saison estivale, pour assurer la navette entre les deux ports, en l’occurrence le “Tassili II”, “El-Djazaïr II” et le “Tariq Ibn Zyad”. Avec 3 départs en juin à partir de Béjaïa vers Marseille (mardi, samedi et jeudi, 5, 16 et 28 juin, 17h, 12h et 17h), 4 départs en juillet (mercredi, mardi, mercredi et jeudi, 4, 10, 18 et 26 juin, 17h, 12h, 12h et 17h), 3 départs en août (mercredi, lundi et mardi, 8, 20 et 28 août) et 2 départs en septembre (lundi et jeudi, 3 et 13 septembre 2012). En provenance de Marseille, 12 arrivées de ferrys auront à accoster au port de Béjaïa, môle Abdelkader, et ce, entre juin et septembre. Aéroport Abane-Ramdane-Soummam : c’est avec comme ordre du jour intitulé : “Assurer une meilleure prise en charge des vacanciers à l’arrivée comme au départ” qu’a eu lieu une réunion au siège de la direction de l’EGSA (section FAL), présidée par le directeur de l’aéroport et à laquelle ont pris part les représentants de la PAF (Police des frontières), CSA, BSI, ENNA, Air Algérie, Aigle Azur, douanes, Naftal, météo, CSF.
Un comité dit de facilitation, en somme, fait savoir à Liberté M. Yazid Benchemam, directeur de l’EGSA à Abane-Ramdane-Soummam. Le rôle de ce comité est d’assurer une coordination constante et efficace entre tous les partenaires opérant au sein de l’aéroport. Il a été convenu, à l’issue de cette réunion, de reconduire le même dispositif en vigueur l’année dernière du fait de son efficacité avérée durant la période estivale 2011.


M B

 

Commentaires 

 
#6 santogi 25-06-2012 09:31
Venir passer des vacances en Algérie? A part quelques rares expatriés qui voyagent un peu, la majorité d'entre eux ne savent pas la signification du mot voyager car ils ne sont jamais sortis de leurs quartiers en France, alors l'Algérie pour eux c'est le paradis, les pauvres! Ils viennent surtout pour des raisons familiales: aller au bled voir la famille. Les enfants, surtout les filles, sont sommés de venir au bled pour soit voir les grand-parents ou soit trouver un mari!!! Ils verront nos femmes se baigner avec leur hidjab et djellaba et nos hommes avec leurs pantalons et tricot s de peau. Ils seront plus dégoûtés en rentrant en France. Pour l'année prochaine ils fuiront de leurs maisons parentales pour éviter de revenir en Algérie.
 
 
#5 pako 25-06-2012 08:34
une chose me retient dans ce pays l algerie c est bien mes parents, autrement a quoi sert de venir? vous parler de vacances? je prefere les passer ailleurs ou le respect existe,la securite aussi et bien d autres choses, d autres parts le prix des billets est exhorbitant par rapport a nos voisins qui n ont pas de petrole,ca est bien entendu l avis des milliers d algeriens residant fel hijra
 
 
#4 dia 25-06-2012 08:31
JE PRENDRAIS L AVION OU LE BATEAU VERS BEJAIA RIEN QUE POUR AVOIR DE L EAU GRATOS SANS COMMENTAIRE LE PROBLEM EST RESOLUE
 
 
#3 Immigré 24-06-2012 22:10
...des douaniers et des policiers ripoux et feneants qui nous recoivent. De plus, le preix exhorbitant d'air algerie, j'ai opté avec ma ptite famille deux semaines dans un hotel 5 etoiles à ANTALYA, hotel kimeros.
Faut boycotter AIR COUSCOUS pour que les prix soit abordable.
l'etat ne veut pas s ouvrire aux touristes etrangers car elle tire profit de nous, ja suis pas contre mais vu la mafia qui nous gouverne j'ai decidé que je viendrai plus en Algerie en été.
 
 
#2 TED 24-06-2012 18:36
Il faudrait déjà commencer par étudier les tarifs des billets de transport vers l'Algérie qui sont très chers par rapport au niveau de vie de la grande majorité des immigrés.Ils sont souvent un frein pour beucoup d'entre eux qui souhaiteraient visiter leurs pays natal ou d'origine plus souvent.
 
 
#1 jailabougie 24-06-2012 14:56
beaucoup de nos expatriés qui rentrent naïvement au pays passer des prétendues agréables vacances jouissent d'un accueil équivalant à la quantité de devises qu'ils déversent sur Algérie. C'est pourquoi beaucoup parmi eux font le choix du Maroc, de l'Espagne, des iles dominicaines........
Pour le reste de nos pauvres immigrés qui n'ont pas d'autre choix que celui de l'Algérie, ils doivent verser une bonne TCHIPA ou jouir d'un bon piston ce qui permet d'éviter les formalités, les tracasseries ou les actes mesquin de nos douaniers milliardaires. Nos immigrés sont des vaches à lait: les prix pratiqués et imposés par air Algérie sont exagérés, nos forces de sécurité les malmènent; au port d'Alger ils sont parqués et traités et parqués comme du bétail par nos douaniers, nos policiers, notre personnel administratif; nos agents de sécurité de la gente féminine grasses et laides sont les plus désobligeantes, les plus insolentes..
 
DIlem
DILEM DU 23 OCTOBRE  2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos