Scroll To Top
FLASH
  • Éliminatoires de la CHAN 2018: L'Algérie éliminée après son nul au match retour face à la Libye (1-1)
  • Au match aller, les Verts avaient été battus à Constantine par deux buts à un.
  • Le but algérien inscrit au match retour (disputé à Sfax, tunisie) a été l'oeuvre de Bendebka à la 20'. Les libyens ont égalisé par El Lafi (45'+2)

A la une / Actualité

Après la promesse solennelle faite lors de la tripartite du 6 mars à annaba

Redémarrage raté pour El-Hadjar

Le complexe d’El-Hadjar n’en finit pas avec la gestion de tâtonnement. ©D. R.

À l’origine de l’information relayée par les médias en l’absence de sources, une fuite de gaz que les éléments du département hygiène et sécurité et de la Protection civile ont maîtrisée et colmatée.
L’information relayée par certains médias, selon laquelle il y aurait eu une explosion au niveau du haut-fourneau du site sidérurgique d’El-Hadjar et que cet incident aurait fait des blessés parmi le personnel a été catégoriquement démentie, hier, par le  secrétaire général du syndicat de Sider.
Contacté par nos soins, Noureddine Amouri a indiqué que l’opération de mise en condition de cette installation stratégique se déroule dans de bonnes conditions et que les essais sont concluants, s’agissant de la montée en puissance des tuyères. “Nous avons même procédé aujourd’hui (hier, Ndlr) à une coulée. Ce qui prouve, on ne peut mieux, que les travaux entrepris sur les équipements se sont bien déroulés. Nous avons filmé ce moment qui est historique pour les 5 000 travailleurs et nous en avons publié des photos sur le mur Facebook du complexe pour, justement, démontrer à ceux qui, en interne et dans des cercles que nous ne nommerons pas, veulent semer le doute sur les capacités technologiques de nos cadres et techniciens”, a souligné ce représentant des travailleurs. Et d’ajouter qu’une conférence de presse animée par le partenaire social en collaboration avec la direction est prévue à l’intérieur du complexe, ce matin à 10h, pour répondre à toutes les questions relatives au déroulement des essais et du démarrage effectif de toute la chaîne de production, insistera Noureddine Amouri. Des propos qui sont tenus par un ingénieur sidérurgiste, qui a participé à l’opération de rénovation depuis qu’elle a été entamée et qui est catégorique, lui aussi, en affirmant que les travaux, qui ont concerné cette installation, ont été exécutés dans les règles et que les essais de performance ont été positifs. “Les gens n’ont pas compris que le haut-fourneau met beaucoup de temps pour atteindre les températures optimum. Les tuyères sont chauffées graduellement et en cadence de plus en plus accélérée, ce que nous appelons la montée en puissance. À ce jour, 10 d’entre ces tuyères sont au bon niveau et cela nous a permis de procéder sans problème à une première et à une deuxième coulée à blanc. Nous avons enregistré une fuite de gaz au niveau de l’atelier, il y a trois jours, mais, fort heureusement, c’était sans gravité pour le personnel et pour les équipements. Ce malencontreux incident a nécessité une intervention des éléments du département hygiène et sécurité, auxquels se sont joints tous les cadres et techniciens pour quadriller la zone tout entière pendant que l’on réparait la panne constatée. Je suis formel, il n’y a eu aucune explosion”, a affirmé notre interlocuteur. Rappelons que le projet de modernisation et de réhabilitation du haut-fourneau a été lancé dans le cadre du plan d’investissement engagé par les pouvoirs publics au profit de cet important site industriel, il y a 18 mois et que des malfaçons ont été constatées au tout début des travaux qui ont concerné notamment le haut-fourneau.
Il avait fallu que lesdits travaux soient confiés au pied levé à une autre société spécialisée, qui a pu, enfin, achever ce chantier après une véritable course contre la montre.

A. Allia

Publié dans : algerie

ARTICLES CONNEXES


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER